Culture

Théâtre musical

« Courgette », une pièce tout public à La Maline

© Léa Comeli - “On est cueilli et touché par ce que peuvent ressentir les enfants”.
Publié le 26/01/2024

« Courgette » est l’adaptation au théâtre du roman de Gilles Paris, « Autobiographie d’une courgette ». Cette pièce associe théâtre et musique pour offrir un spectacle familial qui touche en plein cœur petits et grands.

« Ma vie de courgette » au cinéma et ses deux Césars en 2017 avaient déjà fait connaître au grand public le roman de Gilles Paris « Autobiographie d’une courgette » et la vie d’Icare, alias Courgette, qui se retrouve placé en foyer après avoir tué sa mère par accident. « Courgette », cette fois-ci, est l’adaptation au théâtre du même roman. Une création de la Compagnie Paradoxe(s) signée Pamela Ravassard et Garlan Le Martelot, qui mélange avec brio théâtre et musique. Sur scène tous les comédiens jouent d’un instrument, de la batterie à la guitare en passant par la basse ou encore l’harmonica.

Une histoire de résilience

« Ce n’est pas une comédie musicale », avertit Pamela Ravassard. « La musique n’est pas là pour faire avancer la narration, mais pour nous aider à comprendre les émotions des personnages. Elle permet d’insuffler de la résilience à ces enfants, elle les aide à avancer, dans leurs vies et dans leurs valeurs. Elle apporte un contrepoids et de la légèreté à cette histoire dans le fond si triste. » Et en effet, « Courgette » ne sombre jamais dans le misérabilisme. C’est avant tout une histoire de résilience, Icare et ses nouveaux amis se reconstruisant au fil des jeux et des rencontres. « La pièce est jouée du point de vue des enfants », complète Pamela Ravassard. « C’est un autre regard que celui des adultes. On est cueilli et touché par ce que peuvent ressentir les enfants, que ce soit de la tristesse ou un rire soudain. » En cela « Courgette » est un vrai spectacle tout public qui s’adresse autant aux enfants (dès 9 ans) qu’aux adultes. « L’enfant va rire, et l’adulte sera cueilli par l’émotion. Pour moi c’est la plus belle récompense quand une grand-mère me dit être autant touchée que sa petite fille. »

« Courgette », le 9 février à 20h30, La Maline. A partir de 9 ans. Tarifs : de 8 à 16€.

Aurélie Bérard

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires