Tourisme

Anniversaire

Hôtel Le Cops de Garde à St Martin sur l'île de Ré : Le charme des vieilles demeures rétaises.

Le Corps de Garde, l’âme d’une maison d’hôtes historique

Le charme des vieilles demeures rétaises.
Publié le 17/08/2016

L’hôtel de charme fêtait ses 15 ans d’existence le 11 août mais la demeure martinaise a en réalité 324 ans !

Convoitée par les Anglais mais aussi par les Hollandais du fait de sa position militaire stratégique, le passé de l’île de Ré est tumultueux ! Au point qu’après que le Maréchal de Thoiras ait bravement résisté à l’assaut du Duc de Buckingham, Louis XIV décide d’envoyer Vauban fortifier Saint-Martin de Ré en 1681 pour protéger La Rochelle et Rochefort des invasions anglaises. Jusqu’en 1692 douze corps de garde sont édifiés à Saint-Martin pour abriter les soldats chargés de la protection de l’arsenal maritime. Au fil du temps la plupart des ces bâtiments historiques, conçus par ce génie de l’architecture militaire, ont soit disparu, soit été réhabilités. Du temps de Vauban et jusqu’à l’occupation allemande trois cents ans après, aucun débarquement n’a eu lieu sur l’île, les fortifications étant suffisamment dissuasives.

L’ancien corps de Garde dit « du Havre » est aujourd’hui justement, un havre de paix… Niché sur un coin de paradis entre le parc de La Barbette et l’entrée du port ; où que se porte le regard, la mer est partout et le calme des chambres luxueuses une ode au charme spécifique de l’île.

Raffinement et élégance du savoir vivre rhétais

En 1998 Elisabeth Rouland et son mari ont le coup de coeur pour cette demeure du XVIIème siècle à la mine fatiguée mais l’allure fière et noble. Après une carrière comme scripte pour la télé et le cinéma, la parisienne revient malgré les conseils de son père à ses premières amours : l’hôtellerie.

Enfant de la balle (à l’époque on parle des frères Rouland : son père Bernard, connu sous le nom de Roland Bernard, est notamment réalisateur du feuilleton Nans le Berger, tandis qu’oncle Jacques est inoubliable grâce à « La Caméra Cachée » Elisabeth décide de quitter le tumulte médiatique pour retrouver la douceur de son parfum d’enfance à Ré.

Le 11 août 2001 est inaugurée l’adresse aujourd’hui emblématique des amateurs d’élégance discrète : le Corps de Garde et ses cinq suites de charme.

Les qualités d’hôtesses de la maîtresse des lieux et de sa fille Julia font qu’ici tout est pensé pour se sentir au repos, tout en bénéficiant d’une atmosphère familiale avec un service « sur-mesure ». La gentillesse d’Elisabeth et Julia, La décoration délicate, le linge de maison raffiné, les jolis bouquets de fleurs, confèrent au Corps de Garde un petit supplément d’âme qui rend l’endroit unique !

Ancrée sur le port et à la fois au large, loin de l’effervescence touristique, cette maison d’hôtes d’exception donne l’impression d’être embarqué sur un navire de luxe. Un lieu de rêve pour larguer les amarres…

 

1, quai Georges Clemenceau – Saint-Martin de Ré

Tel : 05 46 09 10 50

www.lecorpsdegarde.com

 

Marie-Victoire Vergnaud

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires