Social

Crise sanitaire Coronavirus

Coronavirus : Contrôles stricts au Pont de l’île de Ré et autres mesures

Les passages sur le Pont de l'île de Ré sont désormais contrôlés par la gendarmerie - Crédit photo Nathalie Vauchez
Publié le 17/03/2020

Lionel Quillet, président de la Communauté de Communes de l’île de Ré, informe les Rétais

« A la suite des déclarations du Président de la République annonçant enfin – bien tard à mon sens – les mesures de confinement j’ai demandé à la Gendarmerie d’effectuer des contrôles au péage du Pont de l’île de Ré afin de vérifier que les passages du Pont correspondent bien aux mesures données par le Président de la République. Sur ordre du Préfet de Charente-Maritime, la Gendarmerie va être vigilante.

J’ai aussi demandé des patrouilles de gendarmerie auprès des commerces alimentaires, afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de tensions autour de ces commerces. Les gens s’étant rués dans les commerces depuis quelques jours, il y a des ruptures de stocks, tous les magasins seront réapprovisionnés d’ici mercredi ou jeudi, il n’y a pas de pénurie.

J’ai par ailleurs réuni les maires nouvellement élus ou les ai eus au téléphone, afin qu’ils s’assurent que leur police municipale fasse bien baisser les tensions. Tous les élus de ce 1er tour – soit 9 communes sur 10, seule la commune des Portes doit attendre le second tour repoussé à juin voire septembre – NDLR – doivent installer dans les jours qui viennent le nouveau conseil municipal, ceci afin que les collectivités publiques soient en ordre de marche.

Les médecins de l’île de Ré se sont regroupés dans un collectif afin de mettre en place une réponse adaptée et commune, et éviter que les habitants de l’île de Ré aillent sur La Rochelle. Ils mutualisent ainsi un centre de réponse commun et demandent d’ailleurs que nous leur mettions à disposition un bâtiment public ou un gymnase, ce qui sera fait.

La crèche de La Couarde est ouverte et réservée exclusivement aux enfants des personnels soignants.

La Communauté de Communes anime une cellule de crise avec les mairies, la Directrice générale des services de la CdC est en astreinte pour assurer cette cellule de crise.

Les déchetteries de l’île de Ré sont fermées, nous maintiendrons le plus longtemps que nous pourrons la collecte des déchets.

Tous les habitants de l’île de Ré doivent scrupuleusement respecter les consignes de l’Etat. En cas de symptômes, il faut d’abord appeler son médecin généraliste, et n’appeler le 15 qu’en cas d’extrême urgence. »

Informations recueillies par Nathalie Vauchez

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • Hb
    Publié le 17 mars 2020

    Merci

    Répondre
  • Ray
    Publié le 17 mars 2020

    Bonjour,

    article très intéressant.
    Savez-vous combien il y a de cas avérés de Covid-19 sur l’île de Ré ?
    Merci, par avance, pour votre réponse.

    Cordialement,

    Ray

    Répondre
  • Cheval
    Publié le 17 mars 2020

    Pourquoi ces contrôles
    Cela voudrait dire que les résidents secondaires ne sont pas les bien venu ?
    Eu égard aux réactions déjà parues
    C’est tout

    Répondre
  • Jlb
    Publié le 17 mars 2020

    Bonjour Nathalie
    Je suis d accord avec LQ pour le manque de réactivité des descisions de EM.
    A mon humble avis, les elections devraient être totalement invalidées car
    L esprit democratique de celle ci n est pas
    respecté lorsque que 60 % des électeurs ne se sont pas déplacés suite
    à des alertes et à la spycose du virus largement médiatisé. Si la situation devait durer plusieurs mois serait il en visageable de tout repousser d un an ?( elections locales , Dpt, européenne, Pret
    bancaire, tout ! ) à votre écoute
    Cordialement Jean-Louis Bareaud
    Ps : je pense à vous ecrire pour notre dossier en cours.
    A votre écoute

    Répondre
  • Pat
    Publié le 17 mars 2020

    Bravo pour cette initiative eu égard la folie et l’égoïsme inconscient de bon nombre de compatriotes
    Monsieur Quillet a pensé à ses Rethais je suis entièrement d’accord avec sa réaction

    Répondre
  • Rididine
    Publié le 17 mars 2020

    Mr Quillet vous seriez un meilleur président, alors présentez vous et on verra… Il est facile de critiquer, personne ne vous a empêche de prendre des dispositions si vous en aviez envie ! Notre Président s’entoure de personnes plus qualifiées que vous, laissez le faire et cessez de critiquer !!!

    Répondre
  • vimont
    Publié le 17 mars 2020

    Monsieur Lionel Quillet, Président de la CdC » intérimaire » avant sa réélection qui ne fait
    aucun doute, à la fois comme Maire,Président de la Cdc, d’autres syndicats et organismes divers ( quel cumul de responsabilité et de travail intensif ….) devrait se contenter d’être le Président de la CdC c’est à dire de tous les Rétais. Glisser malicieusement une remarque personnelle politicienne sur le côté tardif de ces décisions de confinement est hors du sujet. Quelles attitudes auraient eu les Français si elles avaient été prises il y a 15 jours ou
    trois semaines.Quelle eut été la position du Conseil Général et moins importante, celle de la CdC face aux réactions populaires et politiques, certainement négatives connaissant l’attitude désinvolte encore aujourd’hui d’un grand nombre de nos concitoyens.

    Cordialement

    Répondre
  • JIPRé
    Publié le 17 mars 2020

    Merci Gérard Juin pour l’intervention sur Europ 1

    Répondre
  • prt
    Publié le 17 mars 2020

    Vu les résultats des élections municipales sur Loix, Monsieur Quillet élu bon denier sur la liste sortante, comme les 2 derniers mandats, comment peut il se permettre de critiquer les déclarations du Président de la République sur les mesures de confinement !!!
    Il est vrai que Monsieur Quillet n’a d égal que son ego.

    Répondre
  • Lili
    Publié le 17 mars 2020

    Pourquoi avoir attendu… Des centaines de gens inconscients, égoïstes ont déferlé sur l’Ile de Re et l’Ile d’Oloron emportant avec eux le virus !!! J’espere que malgré le mal qui est fait ils ne vont pas se croire en vacances, du style se ballader sur les pistes cyclables ou à la plage !!

    Répondre
  • Nours
    Publié le 17 mars 2020

    Bravo pour les initiatives de Monsieur Quillet

    Répondre
  • Alice
    Publié le 17 mars 2020

    bonjour,
    J’aimerai savoir, s’il vous plait si je peux passer le pont et me déplacer sur l’Île, pour la gestion d’une location (clés et ménage) ? -Je précise pour 1 seule personne et pendant ces 15 jours.
    Ne vous remerciant pour votre réponse.
    A.Delhoume.

    Répondre
  • ferre
    Publié le 18 mars 2020

    merci pour toutes les consignes données , afin de mieux traversées les jours difficile…
    cordialement

    Répondre
  • APSSC
    Publié le 18 mars 2020

    Monsieur Quillet a pris d’excellentes dispositions que l’on ne peut que louer… mais, comme le gouvernement en ce qui concerne les frontières et le confinement, un peu tardives!
    L’Ile depuis vendredi vit à l’heure du 15 août! Tous les parisiens, (maisons secondaires) ont envahi l’Ile de Ré et particulièrement le Nord de l’Ile… pas question de confinement, on s’embrasse, en retrouvailles de vacances, on fait vélo et barbecue avec amis et enfants : « la digue de St Clément est si agréable avec ce beau temps, ici au moins on est à l’abri du virus, et pas confinés à Paris dans un appartement » !!!
    Filtrer le Pont, c’est bien… mais aujourd’hui le mal est fait !!! hélas.
    Le peuple français est vraiment le plus indiscipliné !….

    En tout cas, bravo pour votre article d’information, Madame.

    Répondre
  • Nico
    Publié le 28 mars 2020

    Bonjour . La réaction violente contre « les parisiens « est bien triste ! Certains se comportent sans doute mal ce n est pas nouveau et ce n est pas que l apanage des parisiens !!mais en été on ne vous voit pas vraiment protester contre les incivilités ! Qui parfois mettent aussi la vie des autres en danger sur les routes par exemple !! Regardez qui est verbalisé actuellement pour non respect du confinement !! Nous demander de rester à Paris ou les hôpitaux sont saturés surtout lorsque l on fait partie des personnes vulnérables c est spécial comme attitude !! Et les étudiants rhétais a paris ou ailleurs et les rhétais en voyage vous pensez qu ils devaient aussi rester hors de l île ??? La situation est très dure . Beaucoup de personnes les soignants les transporteurs les commerçants font preuve d un grand dévouement et d une grande solidarité et prennent des risques . Que tous respectent les mesures ce sera bien et soyons solidaires ! Bref votre attitude est fort triste . Je précise sur moi devant toutes ces réactions je suis restée à paris !! j espère que nos hôpitaux pourront faire face et je pense surtout à tous ceux qui sont malades qui sont seuls , en éphad en situation de handicap etc. Cordialement et en espérant que vous serez épargnés sur l île

    Répondre