Loisirs

Festival Jazz - St Clément des Baleines

Tout change pour la 9ème édition de Jazz au Phare sauf le swing, évidemment

Le festival se déroule sur un site magique (© Sophie Leroux)
Publié le 05/07/2018

Le festival, avancé en début de mois du 4 au 8 août, sera concentré sur deux lieux seulement (au lieu de huit) et évitera ainsi aux restaurateurs qui accueillaient jusqu’à présent le « Off », d’ajouter du rush au rush du 15 août.

Avec les 118 musiciens programmés, ces quatre jours de jazz s’annoncent des plus éclectiques, pour réunir les fous du jazz comme les dingues du blues et du rock puisque la musique ne connaît pas de frontière.

Festival IN, festival OFF

Il y aura le festival IN, sur la grande scène du phare au pied de la tour des Baleines. Tous les soirs à 20h30, des groupes nationaux se produiront en premières parties avant de laisser la scène, à partir de 22 h aux grands noms du Jazz et du Blues de notre temps. Cette année, avec Selah Sue, Lucky Peterson, Catherine Ringer et Electro Deluxe, le programme promet d’être riche et intense.

Et il y aura le festival OFF. C’est là que la formule change du tout au tout et fera la part belle aux enfants et à la danse.

Le Off, c’est une petite ville qui va pousser à l’entrée du site des Baleines. Buvettes et food-trucks s’installeront autour du Magic Mirrors, un chapiteau tout en bois peint témoin des années 1930. Ce genre de chapiteau que l’on installait pour y donner les bals itinérants. Une merveille désuète et admirable qui sera le temple du festival durant ces cinq jours. Grâce à la piste centrale du Magic Mirrors, une large place sera faite à la danse et chaque après-midi des ateliers et des concerts donneront aux plus jeunes (6-10 ans) l’occasion d’appréhender les instruments.

Accès libre tous les jours de 11h à 2h du matin, spectacles toutes les deux heures.

Ouverture en Grand bal Swing et After…

La Maline s’allie à Jazz au Phare et convie Drew Davis pour la soirée d’ouverture, samedi 4 août à partir de 20 h.

Pour ce grand bal Jazz, attendez-vous à swinguer jusque au bout de la nuit sous le vélum du Magic Mirrors. Le saxophoniste et chanteur gallois Drew Davis et ses musiciens, rompus à toutes les nuances du Rythme & Blues rendront hommage à Louis Jordan et à son Jazz rythmé et bluesy. Et after, vers 23 h, Formidable, l’orchestre du DJ’ et trompettiste Rémi Bésau et le Deep House Jazz Band, collectif d’artistes déjà présents l’an dernier, ex lauréat du concours JAP Révélation 2005. DJ Rémi Bésau continuera d’animer la nuit aux platines, en y mêlant musique acoustique et son de machines.

jazz-phare-affiche

Du 5 au 8 août, tous les jours non-stop de 11h à 2h du matin au Magic Mirrors

À 11h : Scène révélation jeunes talents Comme chaque année le tremplin qui révèle les futurs talents du Jazz s’adresse aux groupes amateurs, semi-pro ou professionnels de la région Aquitaine. Ne passons pas à côté du duo Obradovic -Texier (piano, batterie) ou encore du groupe Rumpus, qui surfe du jazz au hip-hop en passant par le rock. À ne pas rater non plus Phractal et King of Panda. Le lauréat gagnera l’enregistrement de son CD par Cristal Production ainsi qu’un contrat pour jazz au phare 2019.

À 13 h : Concerts de groupes régionaux

À 17 h : Ateliers musicaux pour enfants de 6 à 10 ans Philippe Rocher initiera les enfants à l’univers de la musique les 5 et 6 août et Victorine Martin et Doudou Cuillerier les 7 et 8 août.

À 18 h : Scène musicale pour enfants Les parents sont les bienvenus aussi les 5 et 6 août, dans le spectacle Faut Qu’ça swing, Philippe Rocher et ses musiciens ont concocté des récitals jazzy avec humour et légèreté. L’improvisation est à l’honneur et les petits participent. Les 7 et 8 août, Victorine Martin et Doudou Cuillerier feront découvrir l’univers de Django Reinhart aux plus jeunes dans Mister Django et Madame Swing, un conte musical auquel les enfants s’initient au scat-singing.

À 20 h : Concerts de groupes nationaux Ils se sont fait connaître grâce aux tremplins jeunes talents des années précédentes, Nirek Mokar & his Boogie Messengers, Audrey et les Faces B. Guillaume Farley, Olivier Franck Quintet et mercredi 8, Patricia Bonner & Ahmet Gülbay Quartet.

À 23 h : Scène électro-swing avec Formidable ou Mayfair Electro selon les jours.

Véronique Hugerot

 

Programme complet et réservation sur le site : jazzauphare.com et facebook Jazz Au Phare

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires