Loisirs

Yacht Club et évènement

Défi découverte voile 5 au 9 septembtre 2016 sur l'île de Ré (Ars, St Martin), à La Rochelle et à Ars

Le Cercle Nautique d’Ars en Ré (CNAR) fête 60 ans de plaisance !

Les Cazavant en régate
Publié le 05/08/2015

Le premier cercle nautique fondé en 1955 dans l’île de Ré pour organiser et promouvoir la plaisance se porte très bien.

Avec 350 membres, dans lesquels figurent les descendants des fondateurs qui ont initié cette formidable aventure, un école de voile bien gérée, des stages très fréquentés, des régates, de nombreuses manifestations et initiatives, le CNAR est un acteur important du nautisme régional. Pour fêter ce 60ème anniversaire, Rosine Merlet la présidente a mobilisé un staff actif et compétent pour l’organisation d’une journée phare.

Le vent en poupe

Porté par une association loi de 1901, le CNAR est labellisé école française de voile, agréé par les ministère des Sports et de l’Education, affilié à la Fédération Française de Voile et allié au Yacht Club de France, dont le drapeau flotte fièrement au mât du club house situé sur le port d’Ars.

Avec une base nautique idéalement située et adaptée pour pratiquer l’Optimist, le Catamaran, le dériveur, la planche à voile, le stand up paddle, ou encore apprendre à nager, Ars en Ré est le paradis des apprentis « voileux », encadrés en toute sécurité par un chef de base et des moniteurs compétents. Et parmi eux, certains suivront la voie ouverte par Arnaud Hérail qui porte haut les couleurs du CNAR en compétition internationale.

Le 49ème « championnat du monde des Cazavant »

L’évènement se déroulera mardi 18 août à Ars.Dessiné et construit par le charpentier de navire rétais Gaston Cazavant, ce dériveur de 5,30 m de long et de 250 kg qui porte son nom à fait la réputation et le bonheur de nombreux plaisanciers. Conçu pour naviguer sur des plans d’eau peu profonds comme le Fier d’Ars, son faible tirant d’eau de 0,15 m à 0,95 m, sa coque à bouchain et ses 12 m2 de voilure en font un bateau vivant dont il reste quelques exemplaires en bois et aujourd’hui en polyester. Ce « championnat du monde » est l’occasion de les regrouper avec d’autres bateaux et des vieux gréements pour une régate traditionnelle, amicale et sportive, très attendue. Les amateurs de navires de tradition pourront suivre la course tout autour du Fier d’Ars, au bout des levées du port. Mais attention, l’endroit n’est accessible qu’aux piétons et aux cyclistes.

Mémoire et distinction

Rosine Merlet et son staff dévoileront une plaque au club-house du CNAR, en mémoire des membres fondateurs du cercle nautique. L’ancien maire d’Ars, Emile Gaudin, qui comme les municipalités précédentes et actuelles, a contribué au développement de la plaisance sur Ars, recevra une rare et enviée distinction du Yacht club de France.

Des équipements fonctionnels, une compétence et une capacité d’organisation reconnues, valent aujourd’hui au CNAR d’être maitre d’oeuvre de nombreuses régates dans ses eaux territoriales, autour du Fier d’Ars. A 60 ans, un des plus vieux cercle nautique de la région Poitou-Charentes ne manque ni d’énergie ni d’idées. Bon anniversaire au CNAR !

Michel Lardeux

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires