Vie politique

Conseil Municipal de Sainte-Marie-de-Ré du 16 décembre 2021

Bientôt un stationnement payant à l’année Place d’Antioche

Le stationnement payant sur la Place Antioche à l’année sera mis en service à compter du 15 avril 2022. Crédit Photo : Stessy Bourreau
Publié le 24/12/2021

Si des points très différents étaient à l’ordre du jour, le conseil municipal a notamment affirmé sa volonté de signer une convention avec l’A.P.A.R. afin de s’occuper des animaux errants de la commune.

Le conseil maritais a une nouvelle fois été agité ce jeudi 16 décembre, à la salle des cérémonies de la mairie. L’opposition, dont deux membres étaient  pourtant conviés à la commission « Sécurité et stationnement”, a souhaité s’abstenir plutôt que d’approuver la plupart des nouveaux tarifs de stationnement. Ce qui n’a pas empêché leurs votes à la majorité.

Les tarifs de stationnement réévalués

Ce conseil a été l’occasion d’approuver les tarifs de stationnement dans le village votés lors de la commission “Sécurité et environnement” du 30 novembre dernier. Le stationnement payant sur la Place Antioche à l’année sera donc mis en service à compter du 15 Avril 2022 , de 9h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h00. La première demi-heure sera gratuite, puis il faudra débourser cinquante centimes pour quarante cinq minutes de stationnement; un euro pour une heure; deux euros pour une heure trente; trois euros pour deux heures; six euros pour deux heures quinze et, enfin, trente cinq euros pour le forfait post stationnement qui correspond à une durée maximale de deux heures trente de stationnement, il reste inchangé depuis 2018, tout comme le forfait minoré fixé à vingt-euros et réglable sous quarante-huit heures.

Autre information intéressante concernant le stationnement, ceux des tarifs des horodateurs situés cours des Écoles, rue André Chaigne, rue des Hirondelles, et centre bourg (ex Paradis). Si l’application du paiement ne se fait toujours que d’avril à septembre de 8h00 à 14h00, il faut noter une baisse des tarifs pour l’année prochaine. À titre d’exemple, trois heures de stationnement cours des Écoles reviendront à trois euros et trente centimes contre six euros actuellement.

La municipalité signe une convention avec l’A.P.A.R.

Madame le Maire a rappelé aux membres du Conseil municipal que, tous les ans, des animaux errants sont repérés sur le territoire communal. De ce fait, il est nécessaire de recourir à un service de fourrière qui assure toutes les démarches utiles, soit pour retrouver les propriétaires, soit effectuer le placement de l’animal. Pour ceux qui ne connaissent pas, l’A.P.A.R « Association de Protection des Animaux Réthais » est un refuge animalier situé à Saint-Martin-de-Ré. L’édile a proposé à ses élus de signer une convention avec cette association qui, en contrepartie des services apportés, se verra verser par la commune maritaise une redevance calculée en fonction du nombre d’habitants. Le montant s’élèvera donc à 2693,60 euros pour une année.

Informations diverses 

La municipalité est revenue sur la délibération, faite lors du conseil municipal du 9 septembre dernier, portant préemption de la parcelle AC38-Lot1. Pour rappel, cette parcelle était constructible et à prix intéressant puisque proposée au tarif de  34 000 euros seulement pour une surface de 220 m2. Cependant, après avis du conseil juridique de la commune, la municipalité a proposé d’annuler cette délibération suite à un désaccord avec le propriétaire qui n’est pas favorable au projet proposé sur son terrain, sachant que la mairie n’avait que deux mois pour proposer quelque chose de solide…elle évite ainsi une procédure judiciaire complexe.

Concernant le lotissement des Mimosas, situé entre la rue de la Malette et la rue de la Grange, les élus ont voté à l’unanimité pour dénommer l’impasse de ce lotissement “Impasse des Mimosas”, complétant ainsi le tableau de classement des voies communales.

Stessy Bourreau

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires