Services

Bénévolat

Bibliothèque des Portes, une histoire à réécrire

Françoise Fruchard, la présidente du Conseil d’Administration de la bibliothèque des Portes-en-Ré.
Publié le 18/09/2019
Noter cet article

Avec un important fonds d’ouvrages de qualité, la bibliothèque des Portes-en-Ré compte plus de deux-cents adhérents… mais n’est fréquentée que par une vingtaine de Portingalais en dehors de la saison. La structure va par ailleurs bientôt manquer de bénévoles.

« La bibliothèque est très fréquentée en été et trop peu en hiver », résume Françoise Fruchard, la présidente du Conseil d’Administration de la bibliothèque. Une tendance qui perdure depuis de nombreuses années, avec un nombre d’adhérents payants toujours en diminution. 2019 aura été l’exception avec une vingtaine d’adhérents supplémentaires. La structure dispose pourtant d’un large choix de livres, soigneusement sélectionnés. « Les retours des lecteurs sur notre fonds sont très positifs. Je lis les critiques et croise les informations des différents médias afin d’acheter des livres intéressants et nous disposons bien sûr de tous les ouvrages ayant reçu un prix littéraire », commente Françoise. En tant que bibliothèque municipale, la structure perçoit une subvention de la commune de 1 400 euros par an, ce qui lui permet d’acquérir les nouveautés du marché littéraire.

Un lieu de vie privilégié

La bibliothèque accueille une fois par mois les enfants de l’école qui écoutent un conte et empruntent un livre. Au mois de juin, elle invite une conteuse professionnelle et offre les livres données qu’elle ne peut intégrer à son fonds à des prix dérisoires, à l’occasion de deux brocantes en juillet en et août. Elle organise par ailleurs un ou deux cafés littéraires par an. Le dynamisme de la structure se traduit aussi par la participation à différents événements culturels. « Nous participons, avec les autres villages du nord de l’île, au Printemps des Poètes depuis plus de dix ans, en partenariat avec l’association Les Festivités Portingalaises ainsi qu’au Rendez-vous du Livre, deux événements désormais gérés par la Communauté de Communes de l’île de Ré », détaille la présidente.

Maintenir l’esprit du bénévolat

L’équipement participe donc à la vie du village à l’année, mais le large choix d’ouvrages et l’enthousiasme de sa présidente ne suffiront pas à maintenir l’activité telle qu’elle est. Sans nouveaux bénévoles, la structure, aujourd’hui municipale, pourrait changer de visage et être, à long terme, gérée par la Communauté de Communes de l’île de Ré (CdC). « Plusieurs membres vont quitter le Conseil d’Administration à l’horizon 2020. Moi-même je vais devoir passer le relais d’ici un ou deux ans maximum ». S’il n’est pas question de fermer les portes de la bibliothèque, la perspective d’être gérée par la CdC ne convainc pas la présidente. « Si la bibliothèque fonctionne avec un salarié de la CdC, cela change l’esprit de la structure. Je pense qu’il est préférable de maintenir cette activité bénévole, ce qui permet d’avoir un contact sympathique avec les habitants du village et les estivants », conclut Françoise.

Bibliothèque municipale des Portes-en-Ré
2, rue du Puits Doux
Tél. : 05 46 29 63 93
Adhésion : 14 € l’année, 7 € pour les enfants et gratuit pour les enfants des Portes-en-Ré.

Aurélie Cornec

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires