Loisirs

Les Chardons Bleus

L'assocoiation Les Chardons Bleus (île de Ré) offre une large gamme d'activités : danse, ateliers, escrime...

Une association rétaise très active qui a vu le jour il y a plus d’un demi-siècle…

L’activité d’escrime a lieu Salle d’Antioche, à Sainte-Marie, et regroupe déjà plus d’une dizaine de participants
Publié le 04/11/2015

« Les Chardons Bleus » ont été créés le 21 février 1959. Le foyer culturel laïc est né de la coopérative scolaire de La Noue.

Marcel Bouyer a assuré la présidence depuis la fondation de l’association jusqu’en 1992.

« Les Chardons Bleus » se sont rapidement développés faisant partie de la vie du village, notamment sous l’impulsion du jeune couple d’instituteurs nommés en poste double à l’école de La Noue en septembre 1951 : Louis et Claudette Gaucher.

Louis a quitté son poste en 1963, pour prendre la direction du CDDP (Centre Départemental de Documentation Pédagogique) à La Rochelle, son épouse est restée dans ses fonctions jusqu’à l’heure de sa retraite en 1980.

L’association s’est lancée dans l’organisation de carnavals, la population participait activement à la construction et à la décoration des chars. Mais l’objectif principal des « Chardons Bleus » était de mettre en place un centre de colonie de vacances. Pour financer ce projet, les responsables avec le soutien de nombreux bénévoles, ont créé, en 1961, un camping (qui porte encore de nos jours, le nom de l’association). La même année, la colonie de vacances a vu le jour à Cambressol en Corrèze. Le centre s’est ensuite déplacé à Bars en Dordogne (de 1975 à 1980). La colonie était ouverte à tous les jeunes Rétais (de 6 à 14 ans) et accueillait jusqu’à 80 enfants à chaque période estivale.

Un éventail très ouvert

Tout au long de son histoire, l’association a offert une foule d’activités. En commençant par la création d’un groupe de gymnastique volontaire. A partir de 1977, mise en place de « danses autour du monde » (groupe folklorique qui existe encore aujourd’hui). Plusieurs sections : travaux manuels, sorties vélos, sections tennis et mini-tennis. A partir de 1983, naissance d’un ensemble d’ateliers : théâtre, informatique, ciné-club, volley-ball, activité piscine au centre thalasso de Sainte- Marie de Ré.

A partir des années 1990 : expression corporelle, tennis de tables, échecs, basket-ball.

« Les Chardons Bleus » ont connu trois présidents : Marcel Bouyer, Monique Laulanet (1959-1992) puis Marie-Claude Bousquet. Cette dernière vient de proposer une nouvelle initiative.

Un sport nouveau sur l’île

L’actuelle présidente est venue, accompagnée de son époux Jean-Michel, prendre sa retraite à Rivedoux en 1995. Elle a rapidement pris contact avec l’association en rejoignant le groupe de danse. Elle vient de lancer une « école d’escrime » ouverte, non seulement aux jeunes de 6 à 10 ans mais également aux adolescents et aux adultes.

« C’est un sport très élégant qu’il fallait intégrer dans l’île », nous confie-t-elle. Depuis le 1er octobre, des cours sont organisés le mercredi de 17h à 20h par un maître d’armes diplômé d’Etat. Le nouveau club a déjà passé la dizaine d’inscrits venant s’ajouter aux cent adhérents que comptent les « Chardons Bleus ».

Jacques Buisson

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • Gehesse
    Publié le 18 novembre 2015

    Bravo.

    Excellente initiative, l’escrime est un sport magnifique développant la souplesse, les réflexes et surtout la maîtrise de soit.

    Tous mes vœux de réussite.

    Gérard

    Répondre
  • Jean-Claude Gaudin
    Publié le 2 octobre 2021

    Je suis actuellement Président de l’ AJM (Avenir des Jeunes Martinais) une section de l’Amicale Laïque Post Scolaire Martinais. Les 5, 6 et 7 novembre 2021, j’organise un festival
    d’automne à Saint-Martin sur le thème :  » Histoire de Ré: le destin d’une île en position stratégique » à Saint-Martin, salle Vauban, place de la République. Une grosse part des visites guidées concerne la période Louis XIV, donc les mousquetaires. C’est la raison pour laquelle je viens vers vous, pour intéresser nos jeunes et , par la même occasion, vous faire connaître, en animant une initiation découverte de l’escrime pendant ces trois jours de festival. Veuillez me dire assez rapidement ce que vous en pensez pour qu’éventuellement je réserve une salle en cas de mauvais temps.
    Bien cordialement
    Jean-Claude Gaudin tel. 05 46 00 04 Mail : jeanclaude.gaudin@aol.fr

    Répondre