Nature

APSL LOIX

Une association pleine de vie, fermement décidée à faire bouger les choses

Publié le 15/11/2018

L’Association pour la Protection des Sites de Loix a tenu vendredi 2 novembre une assemblée générale extraordinaire, autour de deux points forts : un regard sur l’évolution du PLUI et une proposition de modification des statuts.

Monique Bouteille, présidente, est revenue sur la définition du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal, en présentant son planning d’élaboration. Elle a insisté sur les enjeux pris en considération par l’APSL : renforcer la vie locale permanente, maîtriser le développement urbain, préserver le patrimoine architectural et l’identité de l’île de Ré, préserver la biodiversité, les espaces naturels agricoles et forestiers, favoriser et soutenir les activités économiques et agricoles, développer la mobilité durable.

Les responsables de l’association loidaise se sont lancés dans un projet de modification des statuts (proposition adoptée à l’unanimité moins une abstention), en suggérant, notamment, d’apporter un complément au texte actuel, concernant la contribution à la réussite des enjeux de Loix, mais, aussi, à ceux de l’ensemble de l’île.

Une discussion particulièrement intéressante a suivi l’exposé. Nous y reviendrons dans notre prochain numéro.

Jacques Buisson

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires