Tourisme

Ars-en-Ré à la Hune

Attractivité touristique et animations à Ars en ré : Le marché extérieur et en arrière-plan la halle de marché.

Ars-en-Ré : Un village du XXIème siècle

Le marché extérieur d’Ars, et en arrière-plan la halle de marché
Publié le 31/05/2017

Avec Ars-en-Ré, Ré à la Hune poursuit sa nouvelle série sur les dix communes de l’île de Ré, en abordant cette fois-ci leur attractivité touristique.

 

À la fois rural, portuaire et touristique, Ars réussit avec brio la difficile équation d’allier la douceur de vivre à l’année et l’accueil de milliers de vacanciers en période estivale.

Classé Village de Pierres et d’Eau, Ars est un riche écrin à bien des titres. Son architecture, son port, ses commerces et son activité agricole ainsi que la mer, la nature et la culture contribuent de concert au dynamisme de la commune pour l’inscrire fièrement dans la nouvelle ère du XXIème siècle.

Ars a su perpétuer une activité commerciale diversifiée et bien ancrée sur son territoire

Avec ses petits commerces de bouche ouverts à l’année, poissonnerie du marché, boucherie, boulangerie, traiteur, primeur ainsi que la presse-librairie, deux pépinières, une quincaillerie, une mercerie, un shipchandler, la coopérative de sel, le supermarché, trois garages sans oublier le grand marché d’été et ses 150 exposants et les artisans de la zone artisanale, Ars est un village qui fourmille toute l’année. C’est précisément ce que les vacanciers apprécient, des services fiables, de qualité et à taille humaine afin de profiter du dépaysement d’un weekend ou plus dans les meilleures conditions. Les deux cabinets médicaux comme le nouveau pôle des infirmières et des kinés, ajoutent au bien-être de tous. Tout cela constitue un ensemble savamment orchestré pour lequel on aime venir et revenir à Ars. Car ici, le touriste est pérenne, les vacanciers qui devisent aux terrasses dès les premiers rayons de soleil ont bien souvent des visages d’habitués. Il faut dire qu’avec treize restaurants et quatre sandwicheries ils sont assurés de trouver une table à leur goût. Quant à ceux qui aiment traîner la nuit, ils trouveront, en saison, deux ou trois bonnes adresses d’où s’échappe de la musique jusqu’à deux heures du matin.

La Circulation

Conscient des besoins impératifs de circulation dans le village (livraison, courses, rythme de travail) le maire de la commune, Jean-Louis Olivier a mis en place un système de restriction temporaire. L’accès au centre depuis la rue Thiers est fermé en période de pointe, de 10h à 15h et parfois quelques heures en fin de soirée. Ce qui ne règle pas tous les problèmes de circulation, loin s’en faut, mais dans l’ensemble, les matinées, dans le centre bourg, sont bien agréables et incitent à la flânerie et au lèche-vitrine.

Et bien qu’il envisage un jour prochain de restreindre la portion de la rue du Havre à la rue Chanzy, Mr le maire précise : « ce serait là encore de façon temporaire pour ne pas scléroser tout le centre bourg ». Dans le même souci de fluidité, la commune s’est équipée de quatre parkings gratuits et trois payants à toute proximité du centre. Tous les bâtiments administratifs font l’objet d’un ADAP pour les personnes à mobilité réduite (agenda d’accessibilité programmée, loi du 11 février 2005).

Entre la plage de La Grange et le Fier : une grande diversité de paysages

Le port constitue à lui seul le moteur du village. Bien que d’un accès complexe depuis la mer avec son long chenal de près d’un kilomètre qui oblige les navigateurs à l’emprunter dans des créneaux horaires restreints selon leur cale, il a néanmoins attiré 1634 bateaux de passage en 2016 (moitié moins qu’à Saint-Martin). Ses deux bassins de la Criée et de la Prée, à l’entrée et au fond du chenal totalisent 550 anneaux dont certains abritent encore des bateaux traditionnels, d’époque ou copiés (Casavant, yole du Fier, sloop ostréicole) et comptent deux pêcheurs professionnels. Et le coup d’oeil aux bateaux, en flânant depuis les quais, restera toujours un must même pour les moins amarinés d’entre nous.

 

Tourisme sur l'île de Ré : Le chenal d’Ars qui mène au Fier

Le chenal d’Ars qui mène au Fier

 

Géographiquement implanté entre les deux pertuis, Ars est un territoire ou la terre se mêle à la mer.

Le Fier attire des milliers de visiteurs (hommes ou bêtes) vers ses marais salants, ses parcs à huîtres, ses côtes à pêcher, son plan d’eau propice à la navigation, ses chemins de côte. À pied, à vélo ou à cheval, par les digues au nord ou par les marais salants, par la côte sauvage au sud ou par la forêt de la Combe à l’eau, les circuits de promenade, où les divers paysages livrent leur beauté naturelle, sont tout simplement époustouflants.

Le Patrimoine

Patrimoine : On peut encore voir 4 moulins à Ars. Découvrez aussi les animations de l'été 2017

On peut encore voir 4 moulins à Ars

 

Le village, de par ses activités portuaires et salicoles, a acquis ses lettres de noblesse dès le XVIème siècle avec le haut clergé. C’est ainsi que les rues d’Ars regorgent de bâtiments remarquables, hôtels particuliers et maisons d’armateurs ou moulins, granges et autres maison de pêcheur, qui ont vu l’Histoire, la grande et la petite, s’inventer entre leurs murs. Intra-muros, la circulation s’effectue par des ruelles si étroites, sinueuses et fleuries, qu’elles sont un éternel prétexte de balades et de rêveries. Chut ! On découvre… des chats, des graffs, des jardins, des puits…

Un accueil de tourisme pour tous les goûts

Pour se loger à Ars on peut choisir un des 1500 lits proposés dans les quatre hôtels, les cinq campings, les treize chambres d’hôtes ou encore les résidences de tourisme, on ne sera pas déçu puisque la plupart des professionnels tendent chaque année vers un accueil toujours plus qualitatif. Du côté des locations saisonnières, le choix des propriétaires privés est vaste avec plus de 250 maisons ou appartements proposés à moins qu’on ne soit propriétaire de sa résidence secondaire (au nombre de 1030). La capacité totale d’hébergement de la population non permanente est d’environ 4 000 personnes alors que les résidents n’excèdent pas les 1 300.

Mais que faire à Ars ? Les artistes, les spectacles

Du côté culturel, saluons la municipalité qui ouvre, moyennant une contribution minime, trois salles d’exposition singulières : la maison Caillaud, l’ancien gymnase et la chapelle, aujourd’hui désacralisée. Les artistes, seuls ou en collège, peuvent occuper ces salles pendant une semaine, le renouvellement est assuré de Pâques à septembre. Les nombreux ateliers d’artistes sont et font la mouvance culturelle du village et les galeries privées, au nombre de trois, exposent tout au long de la saison et permettent aux arsais de rester dans le courant d’art sans faiblir.

Qu’elles soient organisées par la commune ou par l’une des 28 associations que compte le village, de multiples manifestations rythment joyeusement la vie du vieux port : concerts de Jazz, feux d’artifices, expositions, fête de la sardine et du port, bals populaires, embrasement du clocher, feux de la St-Jean, marchés aux fleurs ou à la brocante, carnaval, animations pour enfants, manèges ou concours.

Les loisirs et les sports

Si vous êtes plutôt accro au sport, outre le grand gymnase pour les clubs et la base nautique, qui a initié tant d’enfants à la voile, Ars propose des équipements de loisirs pour tous les goûts et tous les âges, aires de jeux , terrain de pétanque, de basket, de foot, piste d’athlétisme, skate-park, mini-golf et l’on ne compte pas les kilomètres de pistes cyclables pour aller et venir. Les écuries, implantées au coeur des marais, se sont récemment dotées d’un manège pour les reprises et proposent de belles promenades à cheval. On peut aussi pratiquer le kitesurf au Martray. Les plus soucieux de détente et de remise en forme choisiront plus volontiers le centre de thalassothérapie de Grignon.

Voilà bien des atouts à partager entre habitants et vacanciers !

 

Visites et animations à Ars en Ré : Au sud, la côte sauvage et une cabane de douanier

Au sud, la côte sauvage et une cabane de douanier

 

Animations à Ars-en-Ré

Programme des animations 2017 à Ars-en-Ré pour les touristes

 

Découvrez l’univers magique de La Ronde des Jeux !

Au cœur d’Ars-en-Ré, cette boutique vous propose un très large choix de jeux de société originaux. Patricia Rataud vous explique en quelques minutes les règles du jeu de votre choix. Jeux d’habileté ou de réflexion, d’ambiance ou de plateaux, jeux à deux ou par équipes, tous peuvent être testés sur place, confortablement installés autour des tables rondes. Blitz, Tic Talk, Time’s Up, Qwirkle, Splendor, Creatiz, Mysterium, Tantrix, ColorPop…, sans oublier les plus classiques Mölkky, Dobble ou Tock sont à découvrir parmi une centaine de références, pour les petits comme pour les grands. Vous trouverez aussi dans cet antre du jeu de très beaux jouets originaux, en bois notamment.

Ici les jeux sont à consommer sans modération, tous les jours de 10h30 à 13h et de 15h à 19h !

13 rue du Havre – 17590 ARS

06 24 62 81 28

 

Véronique Hugerot

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • Marie NANOU
    Publié le 31 mai 2017

    C’est la maison CAILLAUD et non CAILLEAU…

    Répondre