Sports

Centre Aquatique Saint-Martin de Ré

AquaRé : du neuf à la piscine

© Nathalie Vauchez - Le grand bassin, ici la veille de la réouverture d’AquaRé, et qui a été entièrement refait à neuf, accueille nombre d’activités aquatiques
Publié le 17/08/2021

Rencontre avec Arnaud Lorieul, nouvellement nommé directeur du centre aquatique AquaRé. Pas de vacances à l’horizon pour lui mais la prise en main de ses dossiers : réouverture de la piscine, mise en place du pass sanitaire, nouveautés et actualité de la rentrée à venir…

Dans le grand bain depuis vingt ans, Arnaud Lorieul était auparavant directeur d’un centre aquatique dans le Jura au sein du groupe Vert Marine, l’actuelle société gestionnaire du site AquaRé. Il a rejoint le 1er juillet dernier les dix salariés constituant l’équipe de choc, impliquée et motivée, de la piscine de Saint-Martin-de-Ré. Son arrivée coïncide avec la réouverture et le retour progressif du public au sein du complexe. Les marteaux piqueurs et engins de toutes sortes ont fait place aux rires, cris et éclaboussures qui résonnent à nouveau. Les travaux exécutés sur l’ensemble de la structure pendant presque deux ans ont redonné à ce complexe une allure irréprochable du sol au plafond et mis fin aux désagréments techniques subis ces dernières années. Les équipements intérieurs ont également connus des améliorations : un toboggan plus moderne et sécurisé avec des effets de lumière à l’intérieur, l’Espace bien-être comprenant un sauna, jacuzzi et hammam a été végétalisé pour rendre l’endroit cosy et zen, tout comme le pourtour du bassin extérieur proposé avec des transats. Sans oublier le parcours aventure et le ventriglisse gonflable à destination des enfants.

Développer les stages d’apprentissage enfants pour rattraper le temps perdu

Ce renouveau, c’est Arnaud Lorieul qui l’accompagne et doit le faire savoir. « Tout d’abord, il faut que l’ensemble de la population rétaise soit informée de la réouverture estivale de la piscine ce qui n’est pas encore le cas aujourd’hui puisque tous les jours des clients arrivent surpris de trouver les portes ouvertes de l’établissement. Cette information passe par les réseaux sociaux, nous avons pour cela réalisé une vidéo de présentation du complexe qui est en ligne sur notre page Facebook*. Par ailleurs, entre la fermeture pour travaux et la pandémie, nous sommes débordés par les demandes d’apprentissage en natation et nous affichons complets jusqu’à la fin de l’été. Nous avons ouvert de nombreux créneaux pour satisfaire un maximum de demandes, des bébés nageurs jusqu’à l’adulte et recruter un maître-nageur supplémentaire. Afin d’anticiper la rentrée de septembre et absorber cette croissance de demandes, nous avons ouvert dès le 16 août les inscriptions aux cours de natation pour adapter les plannings, être réactif et satisfaire le plus grand nombre. Engagé dans la prévention de la noyade, cette ouverture juste avant le rush estival est pour Vert Marine une réelle opportunité de pouvoir se mobiliser pour accompagner les enfants dans leur apprentissage de la natation et limiter les risques de noyade », nous confie Arnaud Lorieul.

Parmi les nouveautés : réserver en ligne les activités sportives

« Dès la rentrée, les scolaires pourront également revenir à la piscine. L’autre sujet majeur : le pass sanitaire, obligatoire pour chaque entrée depuis le 21 juillet. On constate depuis sa mise en place une baisse de fréquentation de 10 à 20% notamment sur les entrées du public à la piscine et très peu pour les clients et clientes inscrites au programme d’activités sportives. Le club aquagym, les cours d’aquacycling… ont repris depuis l’ouverture, se poursuivent tout l’été et le planning de la rentrée sera proposé dès fin août. Pour répondre à une demande pressante, nous avons mis en place les réservations en ligne via notre site www.vert-marine.com La prise en mains par nos habitués se passe bien et les équipes de l’accueil sont là pour aider et répondre à toutes les sollicitations », nous indique le directeur d’AquaRé.

© Florence Sabourin – Arnaud Lorieul prend ses marques en tant que nouveau directeur d’AquaRé

Accueillir les associations sportives locales

A compter de la rentrée, l’Association Rétaise de Secourisme et de Sauvetage Aquatique (ARSSA) prendra ses quartiers sur la période hivernale au sein du centre aquatique avec un projet bien défini comprenant deux volets : d’une part, la mise en place de sessions de sauvetage sportif (en loisir ou compétition) et d’autre part la formation professionnelle pour préparer le BNSSA (Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique), diplôme qui permet de surveiller les plages, d’assister les maîtres-nageurs dans les piscines. « Cette ouverture aux associations sportives nautiques locales est importante et constitue des valeurs chères à la société Vert Marine et c’est tout naturel de les accueillir pour qu’elles poursuivent leur activité pendant la morte saison. » nous explique le directeur. Les associations peuvent donc prendre contact avec lui pour se faire connaître.

« Récompenser la fidélité de nos adhérents et recruter grâce à des offres attractives »

La rentrée est toujours l’occasion de prendre de bonnes résolutions sportivement parlant, comme poursuivre le sport entamé pendant l’été, s’occuper de soi, privilégier des moments de bien-être pour profiter des bienfaits et du repos des vacances, évacuer les journées de stress professionnel, les soucis personnels… Rien de tel que les activités aquatiques. Arnaud Lorieul peut d’ores et déjà annoncer qu’il mettra en place pour septembre des offres sur les abonnements Pass Aquatique, Aquaforme et Liberté en offrant les frais d’adhésion à hauteur de 50 euros. Il va également proposer à l’attention des fidèles abonnés une entrée « bien-être » ou une séance d’aquacycling par semaine en fonction de leur type d’abonnement.

*Page Facebook – lien pour visionner la vidéo de présentation : https://fb.watch/77LUQ5D42e/

Piscine Aquaré
Chemin du Vieux Marais 17410
Saint-Martin-de-Ré
05 46 66 10 95
aquare@vert-marine.com
www.vert-marine.com

Florence Sabourin

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires