Élection

Elections municipales Les Portes en ré

Anne Deniel, une “aménageuse” pour une qualité de vie aux Portes

Anne Deniel se porte candidate à la mairie des Portes en Ré.
Publié le 18/09/2019
Anne Deniel, une “aménageuse” pour une qualité de vie aux Portes
4 (80%) 1 vote[s]

Au mois de mai, Ré à la Hune avait rencontré le candidat Bernard Poulet qui présentait les grandes lignes de son projet de campagne*. Aujourd’hui, la candidate Anne Deniel dévoile pour nos lecteurs les noms de ses colistiers et expose les projets majeurs qu’ils entendent mener.

Anne Deniel est portingalaise et fait partie du conseil municipal depuis plus de trente ans, successivement conseillère, puis adjointe (sous les mandats de Jacques Labonde et de Christian Bourgne) et actuellement conseillère. C’est peu dire si elle connaît sa commune, ses habitants et ses problématiques.

« Certains maires sont bons gestionnaires, d’autres plus politiciens ou financiers, estime Anne Deniel, de par mon métier d’architecte, je suis une aménageuse avec une vue d’ensemble des choses faites et des choses à faire pour rendre aux Portes toute la qualité que le village mérite ».

Unis pour une qualité de vie aux Portes

La liste Unis pour une qualité de vie aux Portes est pratiquement finalisée. Les quinze noms qui la composent respectent la parité homme-femmes et couvrent toutes les générations. Constituée de sept élus actuellement en mairie (mais issus de deux listes distinctes), c’est une équipe dont beaucoup maîtrisent déjà les dossiers et les affaires en cours.

Une communication moderne

Le secret de leur stratégie sera la communication. À cette fin, les outils numériques vont être mis à profit pour toucher le plus grand nombre d’habitants, qu’ils soient présents ou non ( les jeunes qui sont au lycée, les résidents secondaires, les vacanciers, etc.) et la performance du site municipal sera améliorée. Il s’agit pour Anne Deniel et ses colistiers d’être à l’écoute de tout le monde et de faire un vrai travail d’équipe, pas de décisions arbitraires sans consultation du conseil municipal ou des habitants aux moyens de commissions d’information mais aussi de communications par voie électronique. De même, l’équipe n’hésitera pas à faire appel aux compétences des Portingalais si nécessaire. À ce propos, Xavier de Boisard précise : « Si quelqu’un est plus qualifié que nous dans un domaine, nous ferons appel à lui, sans amour propre, et les choses iront au mieux ».

Travailler pour des résultats

Anne Deniel, qui fonctionne déjà dans une dynamique d’équipe, veut travailler pour obtenir des changements, une évolution et des résultats pour sa commune. Avec ses colistiers, ils ne promettent pas la lune, que des projets réalistes qu’ils seront capables de mener à terme. Par contre, pas de laxisme ni de ronds de jambe, s’il faut froisser des sensibilités, et bien tant pis ! Il y a du travail et l’équipe de Unis pour une qualité de vie aux Portes est bien décidée à se retourner les manches.

L’union fait la force

La bonne marche des dossiers ne pourra se faire sans une étroite communication avec les élus des autres communes, principalement ceux de Saint-Clément et d’Ars, confrontés aux mêmes contraintes face au PLUi et au PPRL. « La réflexion doit être commune, de plus, on n’obtiendra pas d’avancées sans représentants de la vie locale à la Communauté de Communes, affirme Anne Deniel, on veut être partie prenante, pas des suiveurs contraints ! »

Un village propre et riant : redonner du souffle et de l’optimisme dans le village

Les réserves foncières acquises lors des précédents mandats ainsi que le classement (2018) en station de tourisme de la commune permettent d’envisager les projets avec sérénité. À long terme, si beaucoup de terrains ne sont plus constructibles, l’équipe peut quand même affirmer avoir des projets de logements sociaux en plus des onze en cours de réalisation. Le but étant de fixer les familles qui ont déjà du travail sur place mais qui souvent sont contraintes de s’expatrier sur le continent à cause du manque et du coût des logements. Un autre projet leur tient à coeur : l’amélioration de la qualité de vie aux Portes, des aménagements paysagers sont au programme, des promenades piétonnes avec bancs de repos à travers les marais. Car actuellement, plusieurs terrains communaux sont en friche ou font office de décharges, leur réel désir est de redonner du souffle et de l’optimisme dans le village en parcs, aires de santé ou de pique-nique. « C’est une vision réaliste, on ne promet que ce que l’on pourra tenir » assènent les candidats.

Des aménagements nécessaires

Anne Deniel et ses colistiers sont au fait des nombreuses préoccupations des Portingalais, qu’ils soient résidents principaux ou secondaires. C’est pourquoi ils s’engagent pour soutenir la vie associative, très dynamique et qui englobe toute les tranches d’âges de la population. Ils se penchent aussi sur la problématique de la circulation et du stationnement dans le village qui n’est plus adéquate, sur le manque de poubelles et de bornes à déchets (à La Patache), sur la coordination du travail des agents communaux (ATM), en créant peut-être un poste de responsable technique.

Également soucieux de l’avenir, ils suggèrent que les rénovations et restaurations des bâtiments communaux respectent les normes de la basse consommation énergétique. Leurs projets sont également bien étayés pour la mise en valeur du patrimoine (patrimoine oral, bâti, naturel, maritime), la restauration de la salle des Marais de la Prée ou le recyclage des eaux pluviales.

À l’issue de notre entretien avec les membres de la liste d’Anne Deniel, on constate leur réel souci de concrétisation de leurs projets.

*Lire sur Ré à la Hune 190 ou sur www.realahune.fr

La liste : Unis pour une qualité de vie aux Portes (dont trois noms ne sont pas encore révélés) Campion Isabelle Chauveau Philippe de Boisard Xavier Deniel Anne Faria de Abreu Tony Frigière Pascal Mosio Youri Nicolas Colette Oger Michel Penaud Marie-Françoise Regreny Élisabeth Ginolhac Laeticia

Véronique Hugerot

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • Aucun
    Publié le 19 septembre 2019

    Je suis à fond pour cette liste. Anne Deniel est sans doute la meilleure candidate pour être maire de Portes. Elle possède une parfaite connaissance de l’ile De Ré et sa compétence en matière d’urbanisme, d’architecture et de mandats municipaux n’est plus à démontrer. C’est quelqu’un qui a des convictions et saura les partager.

    Répondre