Personnes âgées

Santé

Unité Alzheimer à St Martin (île de Ré)

Alzheimer : inauguration de l’accueil de jour à Saint-Martin de Ré

L'accueil de jour pour les malades Alzheimer
Publié le 10/10/2016

A l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation aux problèmes posés par cette maladie, l’accueil de jour, situé au coeur de l’hôpital Saint-Honoré à Saint-Martin de Ré, a été officiellement inauguré vendredi 21 septembre 2016.

Alain Michel, directeur du groupe hospitalier de La Rochelle, s’est déplacé pour cette occasion en compagnie de Francis Bru, directeur délégué. On notait, également la présence de Gérard Marieau, président du « Lions’ Club » de l’île de Ré, qui était assisté de Jean-Claude Artus, Guy Faussier et Alexandre Ruault (tous les trois, membres du club). Le « Lions Club » est partenaire du projet qui a conduit à la création de cette unité d’accueil en participant, notamment, au financement des locaux (mobilier, matériel Hi-Fi etc…). L’accueil de jour fonctionne depuis le début du mois d’avril 2016. Jusqu’à présent, des malades étaient accueillis (au nombre de 3 au maximum) au sein de l’EHPAD. Désormais, le nouveau système mis en place permet de recevoir 30 patients par semaine, soit une moyenne de 6 par jour.

Du lundi au vendredi, de 10 heures à 16 heures 45, les malades sont placés sous la responsabilité d’une aide-soignante, Virginie Moynaud et de deux aide-médico-psychologiques : Véronique Lubert et Christophe Vignaud. Martine Juppin, cadre de santé, est responsable de l’accueil de jour sous la direction de Marie-Christine Raymond, cadre supérieure qui gère l’ensemble du pôle « gériatrie » de l’hôpital.

L’unité est ouverte à toute personne âgée d’au moins 60 ans, résidant sur l’île et vivant à domicile, pouvant être atteinte de déficits cognitifs, maladie d’Alzheimer ou apparentée. Le service propose, tout au long de la journée, une gamme d’activités : jeux, travaux manuels, jardinage dans le potager, préparation du repas de midi etc…

Les objectifs fixés par l’équipe des animateurs sont, avant tout d’élaborer un projet individuel, de proposer des activités adaptées à la personne, de stimuler ses fonctions cognitives, de préserver ou rétablir ses contacts sociaux. Un autre point important : il est nécessaire de soulager les familles qui ont en charge un malade atteint d’Alzheimer.

Signalons que sur l’île de Ré, environ 300 personnes (sur 18 000 habitants) sont frappées par la maladie. Le taux est nettement supérieur à la moyenne nationale.

Les responsables de l’accueil sont prêts à livrer toute information, à répondre à toute question venant de personnes intéressées par leur service. Ils mettent à la disposition du public une ligne directe : 05 46 66 14 23.

Jacques Buisson

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires