Aide et humanitaire

Associations à la hune

AG Ré-Clé-Ré, l’association devenue petite entreprise

Publié le 16/04/2018

C’est au Bois-Plage le 27 mars dernier que Bernard Bordier a reçu les participants, adhérents, élus et confrères pour une double Assemblée Générale de l’association Ré-Clé-Ré.

Les Assemblées se succèdent et parfois, se ressemblent. Qu’ont en commun l’AG de l’AAMEC du 26 et celle de Ré-Clé-Ré du 27 mars ? La qualité d’un engagement sans faille et le fait que l’on y retrouve nombre de ceux que l’on a vu la veille, signe indubitable de valeurs communes. Avec une différence toutefois : dotée de salariés, Ré-Clé-Ré fonctionne comme une petite entreprise.

Des statuts modifiés

L’AG ordinaire commença par une Extraordinaire, afin de valider les statuts, quelques corrections et modifications légères que Bernard Bordier, avec la précision qu’on lui connaît, s’attache à dérouler devant l’assistance attentive. Une procédure règlementaire rondement menée car l’ordre du jour de l’AG ordinaire est plutôt dense.

Un moral au beau fixe

Dans son rapport moral, Bernard Bordier fait la bilan de sa première année de présidence et celui-ci témoigne de l’excellente forme de Ré-Clé-Ré : « une association en bonne santé, une activité débordante et des finances sous contrôle » énonce un président heureux de préciser que tout cela « permet la sérénité », et rappelle que Ré-Clé-Ré bénéficie « d’une gestion sérieuse par des gens sérieux depuis 22 ans ».

Le président ne lésine pas sur les remerciements, de la CdC à la CAF en passant par les communes partenaires jusqu’au Lions Club, saluant aussi chaudement le dévouement et l’implication des salariés et bénévoles, ne ménageant aucun effort pour assurer le bon fonctionnement de la structure et allant jusqu’à assurer eux-mêmes l’entretien et l’amélioration des locaux.

Avant de laisser la parole à la trésorière puis à ses collaboratrices, Bernard Bordier se réjouit (et c’est bien légitime) de l’agrément E.V.S. (Espace de Vie Sociale) obtenu par Ré-Clé-Ré, mais aussi de la reprise d’une partie de l’activité de l’association « La Tête dans les nuages » ou encore du « Café itinérant des Familles ».

Finances équilibrées et activité en expansion

La présentation des rapports financier et d’activité ne feront que corroborer les propos du président, apportant l’ensemble des précisions nécessaires à la tenue d’une AG dans les règles de l’art, stabilité des recettes et maîtrise des charges faisant partie de l’ADN de cette association très professionnelle. Quant à l’activité de l’année 2017, elle fut bien « débordante », en commençant par le gros travail nécessaire au projet E.V.S. venu en supplément des activités habituelles de l’association, aides aux leçons pour les plus jeunes, accompagnement et formation pour les adultes, soit l’implication auprès de 39 collégiens, environ 110 enfants et quelques 260 adultes, sans oublier l’accueil d’une centaine de personnes lors de manifestations rythmant la vie de l’Ile et l’élaboration des conventions.

Deux nouveautés en devenir

En 2017, deux projets ont vu le jour. Pédagogique, « Le Café Itinérant des Familles » est une démarche en direction des familles pour les aider dans leur rôle de parents, par des ateliers et conférences. L’idée est de parvenir à développer et animer quatre actions par an autour de thèmes divers, le prochain étant centré sur les réseaux sociaux et leur utilisation. Autre initiative, un atelier Santé/Bien-être, dont la création a été décidée suite à des demandes récurrentes sur la santé. Du sommeil à l’alimentation en passant par les émotions, il s’agit ici d’aider les participants à renouer avec la nécessaire attention que l’on se doit à soi-même pour mieux-vivre. Une démarche passionnante qui ouvre un autre regard sur Ré-Clé-Ré. Pour conclure, Bernard Bordier évoque l’esprit fédérateur qui anime le Collectif d’Associations Solidaires présenté en février dernier. Profitable à tous, le voilà déjà enrichi de nouveaux adhérents, avec les associations Un Bateau pour Ré, France Alzheimer, Ré-Solidarité et le Rotary Club. Quand l’union fait la force…

Pauline Leriche Rouard

 

Ré-Clé-Ré

5 bis rue de la Blanche au Bois-Plage

05 46 00 30 40 – www.reclere.fr/

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires