Nature

Réintroduction du homard dans l'île

Réintroduction du homard dans l'île de Ré

Adoptez votre homard !

Le homard était jadis une espèce emblématique de l’île de Ré
Publié le 23/07/2013

Le 1er août 2013, une action environnementale communautaire d’envergure financée par l’écotaxe se déroulera dans l’espace protégé du cantonnement des Baleines, au large du phare des Baleineaux, avec la réintroduction par une équipe de plongeurs professionnels de la DDTT (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) et de l’Aquarium de La Rochelle de 2 500 larves de homards âgées de trois mois en provenance d’une écloserie anglaise : The National Lobster Hatchery.

Ré introduction du homard : non mais à l'eau quoiUne opération de réintroduction qui sera renouvelée tous les ans sur une période de cinq ans et qui s’inscrit dans la compétence « environnement » de la Communauté de Communes de l’île de Ré. Afin d’évaluer la pertinence et l’efficacité de l’expérimentation et d’étudier l’évolution de la population de homards, des opérations de comptage régulières seront réalisées par des plongeurs.

Pourquoi le homard ? Bien que sa pêche soit interdite, l’espèce (Homarus gammarus) a pour des causes à la fois naturelles et anthropiques quasiment disparu le long des côtes insulaires, alors que le homard était jadis une espèce emblématique de l’île de Ré.

Dans le milieu naturel, et ce en raison des nombreux prédateurs qui peuplent l’océan, seulement 0,005 % des homards survivent au stade larvaire. À cela s’ajoutent les pollutions de nature humaine qui acidifient les eaux marines avec pour conséquence la diminution des quantités de phytoplancton et de zooplancton qui constituent la nourriture de base des larves de homard. Par ailleurs, la surpêche ou bien encore le non respect des tailles de capture ont concouru à la disparition progressive de l’espèce.

Une dimension expérimentale et scientifique, mais également une vocation pédagogique

Initiatrice du projet de réintroduction du homard dans l’île, la Communauté de Communes a toujours affiché son souhait de voir cette action déboucher sur de réelles considérations pédagogiques en informant enfants et parents du danger que fait peser la dégradation du milieu marin sur bon nombre d’espèces.

Ainsi, de façon ludique, la CdC a lancé auprès du grand public l’opération « J’adopte mon homard » à laquelle 1 420 personnes ont souscrit. Avec son équipe de six écogardes en charge de protéger, gérer, surveiller et sensibiliser à l’environnement sur l’ensemble du territoire, elle a mis en place dans le cadre de cette opération de réintroduction du homard une « exposition vivante » et des ateliers de sensibilisation à destination des scolaires, cela à l’occasion de la Semaine du Développement Durable et du Mois de l’Environnement.

 

Voir le site du programme scientifique de réintroduction du homard sur l’île de Ré

 

AU PROGRAMME : Les petits homards à la fête !

Mardi 30, mercredi 31 juillet de 9h à 12h et de 14h à 17h et jeudi 1er août de 8h à 10h. Venez découvrir les petits homards de 3 mois, avant leur réintroduction dans le milieu naturel !

À la Communauté de Communes de l’île de Ré, 3 rue du Père Ignace, à Saint-Martin-de-Ré

 

Dans le port de Saint-Martin-de-Ré, le 1er août, entre 10h30 et 11h se déroulera le chargement des larves de homard sur le bateau, suivi du départ en mer des plongeurs professionnels.

 

Jeudi 1er août de 11h à 17h, au Parc de la Barbette

> 11h à 12h : Colloque international des parrains du homard par la compagnie « Les Brasseurs d’idées »

> 14h à 15h : Contes autour de la mer par Marie-Ange Frey (à partir de 6 ans)

> 15h à 16h : Colloque international des parrains du homard par la compagnie « Les Brasseurs d’idées »

> 16h30 à 17h : Contes autour de la mer par Marie-Ange Frey (de 3 à 5 ans)

 

En continu de 11h à 17h

> Projection d’un film sur la réintroduction des homards

> S tand de présentation de la vie du homard

> Possibilité d’adopter son homard

> Ateliers d’observation scientifique animés par des associations locales

 

Parc de La Barbette à 16h

> Retour des plongeurs

> Discours officiels

Jean-Pierre Pichot

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • CLB666
    Publié le 26 juillet 2013

    Trs bien

    Répondre