Enfants et jeunes

Espaces ados

Ré Bois Jeunesse, structure ppour les jeunes de l'île de Ré

À Ré Bois Jeunesse, silence ! On tourne…

Les acteurs du film le temps d’une pause, de gauche à droite : Philippe, Mailys, Colombe, Thiefaine, Mélina, Alexandre et Dylan
Publié le 05/05/2014

Ré Bois Jeunesse est une structure municipale gérée par la mairie du Bois-Plage-en-Ré qui compte aujourd’hui 60 adolescents adhérents. Espace d’échange, d’expression, de convivialité et de socialisation, Ré Bois Jeunesse fonctionne tout au long de l’année sur les temps périscolaires et extra-scolaires.

Être ni grand frère, ni copain, ni parent

Le responsable David Guibert a une vision pédagogique exigeante de son rôle de responsable et des activités qu’il met en place avec les moniteurs : « l’accueil en période scolaire le mercredi et après les cours de 16h30 à 19h permet un suivi des adolescents. En période de vacances, nous diversifions les activités extérieures, avec des déplacements, et les jeunes réalisent les projets dont nous discutons et que nous préparons ensemble en amont. Pendant les vacances de Pâques, les jeunes tournent un court métrage qu’ils ont écrit. »

« Le tableau orphelin » : un court métrage en tournage

Pour les 9 comédiens ados volontaires, baby foot, billard, informatique, cuisine, télévision sont remisés pendant quatre demi-journées, le temps du tournage de leur film. Chaque après-midi ils retrouvent avec un plaisir évident Laure Huselstein de l’îlot Théâtre, qui dirige les acteurs, et Aliénor Malbosc de « Ma production », réalisatrice vidéo.

Le pitch du film

De jeunes ados espiègles connaissent des difficultés relationnelles parentales et décident de fuguer. Ils rencontrent alors d’autres jeunes fugueurs installés dans une cabane, au coeur de la forêt des Évières. Mais les ressources pour survivre viennent à manquer et la petite troupe décidera alors de voler un tableau au musée pour le revendre. Ce tableau leur réservera bien des surprises : un personnage sortira de la toile pour rejoindre les jeunes. Son rôle moralisateur permettra aux jeunes fugueurs de retrouver avec sérénité le cocon familial.

Une expérience formatrice

Philippe, Mailys, Colombe, Thiefaine, Mélina, Alexandre, Dylan et leurs amis, se sont impliqués dans cette réalisation, lancée en partenariat avec la Communauté de Communes. Écriture des dialogues, mémorisation, répétition, jeu d’acteur, mise en scène, tournage des séquences, prise de son… une découverte formatrice pour tous. « C’est une bonne expérience ! » disent-ils en coeur. « Le travail de comédien est difficile. Il faut de la rigueur, respecter les consignes et le silence, travailler la mémoire et faire preuve de naturel pendant le tournage. Le soir on raconte à nos parents ». Tous attendent avec impatience le montage des séquences tournées pour voir le résultat final. Mais déjà ils regardent autrement et apprécient différemment les films à la télévision. Une manière de canaliser positivement son énergie et d’adapter son comportement à des situations variées.

 

À Ré Espace-Jeunes, les jeunes préparent un séjour d’été à Narbonne

Créé en novembre 2012 pour relayer l’action ados mise en place par la Farandole, l’association Ré Espace jeunes présidée par Blandine Hulin, dispose de deux structures d’accueil : la Maison des Jeunes et des Associations (MJA) à La Flotte et le Studio à Ars en Ré, présentés dans un précédent numéro de Ré à la Hune et sur le site www.realahune.fr

L’apprentissage de l’autonomie citoyenne

Les jeunes imaginent, organisent et réalisent des projets qui prennent sens. Mais il faut aussi réunir les moyens et rechercher les financements nécessaires en organisant des lotos, des événements… Autant d’apports et d’expériences instructifs pour ces adolescents qui projettent un séjour d’été vers Narbonne.

Des rendez-vous pour les aider

Notez sur vos agendas les dates des lotos qu’ils organisent les 17 mai à la Base nautique de La Flotte et le 24 mai à la salle polyvalente de Saint-Clément, sans oublier le vide dressing du 29 juin à l’Espace Bel air à La Flotte.

Michel Lardeux

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires