Culture

Rencontres Architecture et Patrimoine

A la découverte du patrimoine de la santé et de la mort

L’apothicairerie de Saint-Martin de Ré. (cliché de Yann Werdefroy).
Publié le 18/10/2019

Dans le cadre des Journées Nationales de l’Architecture, le service du Patrimoine de la CdC de l’île de Ré, Pays d’Art et d’Histoire, met en avant du 17 au 19 octobre le patrimoine de la santé et de la mort : Hôpitaux, préventoriums, cimetières et pots pharmaceutiques. Trois journées de conférences et visites guidées, pour (re)découvrir ce patrimoine architectural qui a façonné la vie des Rétais pendant des siècles.

En dehors des conférences programmées sur l’année, l’activité du service du patrimoine de la Communauté de Communes de l’île de Ré a été rythmée par trois temps forts : les « Visites-flash », organisées en avril, « Secoue ton patrimoine », au mois de mai, et les rencontres « Architecture + Patrimoine » qui se dérouleront du 17 au 19 octobre.

Le public est convié à participer à sept conférences, deux conférences- visites, et une visite. Une exception, cette année, il y aura une journée délocalisée à Rochefort, au musée de l’ancienne Ecole de Médecine navale. Les responsables ont mis en place une navette (réservations au 05 17 83 20 57).

Parmi les conférences et conférences- visites sur l’île de Ré, la journée du 17 octobre aura pour thème “Des oeuvres charitables à l’hospitalisation”, tandis que celle du 19 octobre se déclinera autour de la thématique “Accompagner la mort, de la maladie à l’inhumation”. Le vendredi 18 octobre sera consacré à “la spécialisation de la médecine au XIXe siècle” et à la découverte des collections de l’Ecole de Médecine navale.

“Des oeuvres charitables à l’hospitalisation”

Jeudi 17 octobre Pascal Even, Conservateur général du Patrimoine, proposera une conférence sur l’organisation charitable et hospitalière de l’île de Ré dans les deux derniers siècles de l’Ancien Régime. Suivie par celle d’Olivier Lafont, Président de la Société d’Histoire de la Pharmacie, sur la céramique pharmaceutique à travers les âges. Hôpitaux marins et sanatoriums seront à l’honneur l’après-midi, et une visite de l’Hôpital Saint-Honoré et de l’apothicairerie proposée en fin de journée.

“Accompagner la mort, de la maladie à l’inhumation”

Samedi 19 octobre, l’Historien rétais Jacques Boucard ouvrira la journée avec une conférence ayant trait aux épidémies sur Ré, du Moyen-Âge à l’Empire tandis que le début d’après-midi sera consacré aux lieux d’inhumation de l’Antiquité à l’époque contemporaine dans l’Ouest de la France, une conférence de Daniel Prigent, Conservateur en chef honoraire du Patrimoine, auprès du Département de Maine et Loire. Une visite du cimetière de La Flotte, Portail Est est programmée à 17h, proposée par le Musée du Platin. Ces rencontres se clôtureront avec une conférence de Julia Dumoulin, Directrice du Musée Ernest Cognacq de Saint-Martin de Ré, autour des “Pratiques funéraires sur Ré”.

Programme complet sur www.cdcildere.fr

 

E x p o s i t i o n – Voyager autrement, corbillards rétais

Dans le cadre de la thématique patrimoniale dédiée à l’art funéraire, le Service Patrimoine de la CdC vous propose une exposition inédite.

Du 21 octobre au 3 novembre, l’exposition rassemblera les huit corbillards* de l’île de Ré aujourd’hui conservés par les communes. Sous Napoléon 1er, un décret, qui fut à l’origine de la fondation de nos cimetières modernes, a imposé, entre autres, le transport des corps selon le mode « le plus convenable »… Cette exposition se tiendra salle des colonnes de l’ancien hôpital Saint-Honoré de Saint-Martin de Ré (entrée libre, tous les jours de 14h à 17 heures).

*Jusqu’à la fin du XIXème siècle, il n’y avait que huit communes sur Ré, Saint-Clément des Baleines et Rivedoux sont nées plus tard.

Jacques Buisson et NV

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires