Social

Emploi

Le 1er Forum emploi de l’île de Ré

1er Forum de l’Emploi de l’île de Ré : un succès encourageant

Le 1er Forum de l’Emploi de l’île de Ré
Publié le 14/04/2014

Affluence à l’ouverture des portes de la salle de la CdC à Saint-Martin-de-Ré, jeudi 3 avril, pour ce premier forum de l’emploi organisé par l’antenne Pôle Emploi de l’île de Ré, avec le concours de la CdC. Jeunes et moins jeunes, à la recherche d’un emploi saisonnier ou permanent, pouvaient rencontrer en entretien individuel 23 entreprises rétaises ayant répondu à l’invitation de Dominique Chevailler, responsable d’équipe de Pôle Emploi sur l’île de Ré et de ses collègues.

Vingt trois entreprises participantes

Issues de différents secteurs professionnels : hôtellerie, restauration, métiers de l’alimentation, grande distribution, hôtellerie de plein air, services à la personnes, entretien maintenance… les entreprises venues recruter du personnel saisonnier ou permanent pouvaient s’entretenir individuellement avec les candidats qui déposaient leur CV et leur candidature. Des navettes gratuites depuis le pont transportaient les candidats rochelais, comme ce jeune homme de 30 ans, bac+2, diplômé d’un école de commerce à la recherche d’un emploi dans la grande distribution. Expérimenté et avec une bonne présentation, sa candidature a retenu l’attention d’un recruteur. On peut estimer que 250 demandeurs d’emploi, les plus motivés, ont laissé leurs candidatures. Un restaurateur interrogé par Ré à la Hune avait, une heure près l’ouverture, reçu 10 candidats intéressants dont il étudiera les CV, et rencontré un pizzaïolo qui rejoindra dès le lendemain son équipe pour un essai. Il y avait des opportunités à saisir, mais, rançon du succès, au plus fort de l’affluence, il fallait patienter un peu pour être reçu par l’entreprise de son choix.

Des difficultés récurrentes

Dans les critères de sélection, une adresse sur l’île de Ré est un véritable atout pour les candidats. Si de plus en plus d’employeurs se préoccupent du logement de leur futur salarié, le logement en saison reste une difficulté récurrente et dissuasive pour le salarié, à cause du coût et de la réticence des loueurs. Ce sont souvent les entreprises qui s’investissent dans cette recherche, avec ou sans possibilité d’aider financièrement leurs salariés. Le deuxième atout est d’avoir un moyen de locomotion pour se déplacer. Sans oublier les compétences et le savoir-être indispensables ! De plus en plus de stations de tourisme logent leur saisonniers dans des foyers logements de qualité, des foyers de jeunes travailleurs, à tarif très modéré, pour faciliter le recrutement de compétences. « Ce n’est pas encore le cas sur Ré, mais il faudra y venir et rechercher une réponse collective à cette difficulté, car nous avons tous le problème ! » ont estimé plusieurs entreprises présentes.

Le bilan de ce premier forum est positif, avec la mise en relation instantanée de l’offre et de près de 250 demandeurs d’emploi. Reste à définir avec les entreprises la date optimum de la prochaine organisation. La proposition de la première quinzaine de mars ayant souvent été avancée par les employeurs présents.

 

Les 23 entreprises participantes au 1er forum de l’emploi

Hôtellerie-restauration : L’Atalante, Les Baleines, Le Pinocchio, La Presqu’ile, Hôtel de Toiras, À Côté de chez Fred, Thalacap, le Martray, Le Belem

Grande distribution : SIDORE (Ets Leclerc), LIDL

Poissonneries : BMS Marée, Poissonnerie Nelly, Moreau-Hau

Boucherie : Chazal Salaison et charcuterie : Lagemapatel

Hôtellerie de plein air : Interlude

Maison de retraite : La Résidence d’Automne

Animation, jeunesse : La Farandole

Services : RENET, ADMR, AXEO

Traitement des déchets : Entreprise Chevallier

Michel Lardeux

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires