Environnement

Ecologie

1er composteur collectif de l’île de Ré à Sainte-Marie

© Lucile Dron - Les référents de quartier ont vidé le premier seau de biodéchets pour inaugurer le composteur.
Publié le 27/06/2023

Le 16 juin, les élus rétais ont inauguré le premier composteur collectif de l’île de Ré.

Aux côtés de Gisèle Vergnon, maire de Sainte-Marie et Philippe Laulannet, adjoint délégué au cadre de vie et à l’environnement, étaient également présents Lionel Quillet, président de la CdC, ainsi que Lina Besnier et Thomas Robin, respectivement vice-présidente déléguée à la mobilité et à la gestion des déchets et responsable du service déchets.

C’est devant une vingtaine d’habitants du quartier des Jaulaines que la CdC a inauguré officiellement le premier composteur de l’île de Ré, disposé au 7 de la rue. Composé de trois bacs, en libre-service, il est dédié aux habitants du quartier qui ne peuvent ou ne souhaitent pas installer de composteur individuel chez eux. Les habitants pourront donc y déverser leurs biodéchets (végétaux, déchets verts de cuisine, etc…), qui seront à mélanger avec du broyat, fourni régulièrement par la CdC. Le compost en cours de formation sera déversé par les équipes municipales à intervalle régulier dans un bac de maturation. C’est dans celui-ci que les habitants pourront venir se servir pour alimenter leurs jardins, dans 9 à 12 mois.

Des référents de quartier très impliqués

Ce projet n’aurait pas pu voir le jour sans l’implication des habitants du quartier des Jaulaines, et notamment de trois bénévoles désignés par la mairie comme référents du projet : François Léonard, Joël Givelet et Albert Laforge. Engagés depuis plusieurs années dans la protection de l’environnement ou simple citoyen, ces référents ont été choisis pour leur motivation et leur capacité à fédérer leurs voisins autour de ce projet. Ils ont suivi une formation complète sur le compostage, dispensée par l’association Compost’Age, partenaire de la Communauté d’Agglomération de La Rochelle. Ils seront les garants du bon usage du composteur collectif auprès de la mairie sur les prochaines années.

Le premier d’une longue série

Ce composteur collectif s’inscrit dans une volonté forte de la CdC de continuer la mobilisation pour la réduction des déchets, alors même que 31% des ordures ménagères des habitants de l’île de Ré sont des biodéchets. Ainsi, dans les prochains mois, de nombreux autres composteurs collectifs seront installés, en partenariat avec les différentes communes. Cette solution permet une réponse globale au traitement des biodéchets, en complément des composteurs individuels distribués par la CdC. Cette démarche s’inscrit notamment dans la loi Agec 2020, qui donne l’obligation aux collectivités de mettre en place des solutions de tri à la source des biodéchets au 1er janvier 2024. C’est également un moyen pour les habitants de prendre conscience de l’importance du tri de ces biodéchets, ne serait-ce que pour limiter les coûts de traitement des déchets, et donc la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM).

La CdC prévoit également de faire un pas supplémentaire en matière d’écologie en proposant très prochainement aux Rétais des récupérateurs d’eau de pluie individuels, au même titre que les quatre mille composteurs individuels déjà distribués sur le territoire.

EN PRATIQUE
Le composteur est situé sur le parking de la rue des Jaulaines, Les habitants du quartier qui le souhaitent peuvent retirer gratuitement un seau à biodéchets à la mairie de Sainte-Marie.

Lucile Dron

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires