Sports

Sport équestre

Fête du Cheval et de l’amitié avec Ile de Ré Galop

Ecuries du Moulin Moreau et Ile de Ré Galop : des métiers différents, le même amour du cheval
Publié le 19/09/2018
Fête du Cheval et de l’amitié avec Ile de Ré Galop 4.00/5 (80.00%) 1 vote

L’évènement était national, mais la petite réunion organisée par Ile de Ré Galop bien locale. L’écurie rétaise porte haut ses valeurs de partage.

Pour Véronique Vigouroux et Capucine Nicot, c’était l’occasion d’une rencontre entre leur univers, celui des courses, et le sport équestre. Elles avaient donc invité les élèves des Ecuries du Moulin Moreau à l’entraînement du cheval Prophet’s Pride.

Sur la piste

Après une promenade dans la forêt du Lizay, nous découvrons la piste d’entraînement. Dans quelques minutes, Capucine et Prophet’s (son petit nom) passeront devant nous au galop léger. Véronique explique que la piste, c’est l’école du cheval de course, là où se travaille la vitesse. La plage, non loin de là, c’est la cour de récréation. Prophet’s et sa cavalière reviennent, bien plus vite cette fois.

Dans l’air frais du matin, le souffle du cheval, la tonalité sourde de ses sabots sur le sable et celle, mate, de la sellerie, font un bruit caractéristique que reconnaissent tous ceux qui ont un jour monté à cheval. La puissance de l’animal est belle et les jeunes cavaliers apprécient l’instant.

Capucine Nicot et Prophet’s Pride, un duo complice

Capucine Nicot et Prophet’s Pride, un duo complice

De retour à l’écurie

De quoi parlent entre eux les cavaliers ? De leur amour du cheval bien sûr. Et ce sera le cas dans la cour de l’écurie où a été installé ce qu’il faut pour un apéritif rétais. Avec Véronique, nous évoquons l’évolution des projets. Il y a celui qui hisse la casaque rétaise en initiatrice du développement des écuries de territoire et par-delà d’un championnat dédié, un projet ambitieux et fédérateur qui prend petit à petit corps avec le soutien précieux d’Edouard de Rotschild, Président de France Galop.

Et puis il y a la vie quotidienne de l’écurie de partage, son développement et la volonté de voir arriver un second champion. Cela fait déjà des mois que Véronique et Capucine étudient les chevaux susceptibles de les rejoindre. Mais il faut réunir les fonds nécessaires : ceux de l’acquisition mais aussi de l’entretien.

Voilà qui nous mène à la conclusion qui s’impose : la souscription 2018 est en cours jusqu’au 31 octobre à hauteur de 50 € minimum. Ile de Ré Galop est une aventure collective, à laquelle sont invités à participer tous ceux qui le souhaitent. Et plus nous seront nombreux plus les couleurs de la casaque rétaise brilleront !

Pauline Leriche Rouard

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires