Culture

Soirée hommage aux oiseaux

Concert d’été des Saisons musicales : à fond les pistons avec Romain Leleu !

Publié le 20/06/2018
Noter cet article

Le phénomène de la trompette revient sur l’île avec un répertoire conçu spécialement autour des oiseaux et la musique, thème de la 7ème édition du festival.

On dit de lui qu’il est le meilleur de sa génération.

Avec son timbre d’airain, son agilité dans le maniement des accords et des choix de sourdines qui colorent encore davantage sa palette de sonorités, il donne une nouvelle dimension aux possibilités artistiques de la trompette.

Savante ou populaire, peu lui chaut, il explore avec boulimie les territoires de la musique, enchante les répertoires baroques aussi bien que contemporains, repoussant toujours les limites de son terrain de jeu.

Élu à 26 ans « révélation » dans la catégorie soliste instrumental aux Victoires de la musique 2009, Romain Leleu ne cesse depuis de courir les festivals internationaux et de se produire sur les plus grandes scènes notamment avec l’Orchestre National de France.

C’est dire combien sa venue sur l’île revêt un caractère exceptionnel, une occasion rare qu’on doit à son amitié pour l’association des Saisons musicales organisatrice de ce concert d’été. Son passage salle Vauban à Saint-Martin en 2014 avait fait forte impression aux mélomanes, cette fois il revient avec une surprise : un programme qu’il a imaginé exprès pour cette soirée hommage aux oiseaux.

De Bach à Ennio Morricone

Doué, il est très doué, et sa capacité à construire ses phrasés en se calant sur le son des autres instruments ou voix en présence, ajoute sans doute à son talent. Il accompagne, puis il enveloppe…

Marié à la violoniste Cécile Peyrol et persuadé (le contraire serait fâcheux) que les cordes et les pistons forment une harmonie idéale, Romain Leleu a fondé « Convergences » en 2010.

Avec cet ensemble inédit composé d’un quintette de musiciens issus des grands orchestres français (deux violons, un alto, un violoncelle et une contrebasse) il revisite, arrange et retranscrit les partitions des chefs-d’oeuvre classiques aussi bien que des compositeurs modernes.

Le 5 juillet dans l’église de La Couarde, ils joueront de l’acoustique impeccable du lieu pour interpréter un florilège de leurs créations qui nous fera voyager de Louis-Claude Daquin, compositeur, organiste du XVIIIème rendu célèbre par ces pièces de clavecin utilisées par les plus grands virtuoses en rappel, au tango d’Astor Piazzolla.

Marie-Victoire Vergnaud

 

Concert d’été des Saisons musicales : Jeudi 5 juillet à 20h30

Église de La Couarde

Billetterie sur place ½ heure avant ou : 05 46 09 18 18 / www.ar4s.fr

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires