Sports

Rugby

SR BB 1/4 European Rugby Challenge Cup

Publié le 01/04/2019
SR BB 1/4 European Rugby Challenge Cup
5 (100%) 3 votes

Le Stade Rochelais qualifié en demi-finale européenne

En ce dernier jour du mois de mars et bénéficiant d’une météo estivale, le Stade Rochelais accueille l’équipe anglaise de Bristol au Stade Marcel Deflandre. Lors de leur précédente venue cette saison, les britanniques s’étaient imposés, autant dire que ce match sent bon le parfum de revanche pour les jaune et noir.

Dès le début de la partie, La Rochelle impose son plan de jeu aux visiteurs. Un match fluide et ouvert de qualité, puisque la première intervention de l’arbitre monsieur LACEY n’intervient qu’à la 5ème minute de jeu. Jusqu’à maintenant le jeu se déroule exclusivement dans le camp anglais et les rochelais sont récompensés de cette bonne entame par une pénalité à 40 mètres des poteaux que Ihaia WEST se charge de réussir, inscrivant les premiers points de La Rochelle, débutant le core à 3-0.

Sur la ligne de nos 40 mètres, Jean-Charles ORIOLI récupère en fond d’alignement le lancer anglais en touche, ce qui ramène aussitôt le jeu dans le camp de Bristol, la défense adverse ne stoppant la progression des maritimes qu’à 10 mètres de la ligne.

Nouvelle pénalité sifflée en faveur des rochelais qui trouvent une belle penal touche à 15 mètres de l’en-but anglais. Tactique payante puisque les jaune et noir récupèrent le ballon sur le lancer et c’est l’international français Grégory ALLDRITT qui vient aplatir le 1er essai du match en coin côté gauche. Transformation compliquée dont se charge avec succès Ihaia WEST portant ainsi le score à 10-0.

Il fallait compter sur une réaction anglaise qui intervient rapidement puisqu’ils arrivent à trouver une pénalité à 30 mètres des poteaux que le demi d’ouverture britannique frappe sans trembler pour réduire le score à 10-3 peu après le quart d’heure de jeu. Des jaune et noir qui doivent dès à présent capitaliser sur ce bon début de match. Ils repartent tout de suite à l’assaut du camp britannique. Victor VITO arrive à prendre l’intervalle dans la défense anglaise. Les locaux pensent inscrire le deuxième essai mais Monsieur LACEY demande à vérifier en vidéo avant de statuer. Finalement, cette action est invalidée, La Rochelle repart avec une mêlée à 5 mètres en sa faveur. Sur cette action, le pack d’avants du Stade Rochelais produit son effort, mettant les premières lignes de Bristol à la faute pour bénéficier d’un essai de pénalité, 17-3 après 21 minutes de jeu.

Marc ANDREU s’est blessé sur la dernière action et c’est l’emblématique Levani BOTIA qui le supplée temporairement alors qu’il reste encore 15 minutes à jouer dans cette première période. Suite à un ballon sorti sur mêlée dans nos 25 mètres et après une belle percée de Vincent RATTEZ, c’est Geoffrey DOUMAYROU qui déjà, vient inscrire le 3ème essai des siens. Ihiaia WEST transforme sans trembler, portant ainsi le score à 24-3 pour le Stade Rochelais peu avant la demi-heure de jeu. Après plusieurs temps de jeu en faveur de Bristol, les anglais obtiennent une pénalité à 40 mètres de l’en-but rochelais. C’est le moment que Marc ANDREU choisit pour faire son retour sur la pelouse à la place de Levani BOTIA. Après une grosse séquence défensive rochelaise sur notre ligne d’en-but, les visiteurs bénéficient de plusieurs pénalités à 5 mètres qu’ils décident de jouer rapidement. Nouvel arbitrage vidéo après lequel le premier essai anglais du match est validé. 24-10 à la 37ème minute de jeu.

Les joueurs rochelais savent qu’il ne faut pas donner l’opportunité aux anglais de se remettre dans le cours de ce match et adoptent sans plus tarder la meilleure attitude. Vincent RATTEZ, toujours, prend à revers la défense britannique en faisant parler sa vitesse de pointe pour venir délivrer, telle une offrande, le ballon à Wiaan LIEBENBERG qui vient inscrire le 4ème essai de son équipe juste avant la mi-temps. C’est sur le score de 29-10 que les deux formations regagnent les vestiaires. Une première période maîtrisée de bout en bout par les jaune et noir qu’il va maintenant falloir confirmer dès la sortie des vestiaires pour conserver cet avantage à la marque.

Depuis la reprise, les rochelais confondent un peu vitesse et précipitation avec beaucoup d’approximation dans la prise de balle et dans leurs transmissions. Cela permet à Bristol de se montrer bien plus menaçant. Le demi de mêlée remplaçant de Bristol dynamise énormément le jeu de son équipe depuis son entrée sur le terrain.

Alors qu’il reste moins d’une demi-heure à jouer, le pack Rochelais met à mal la première ligne adverse, ce qui donne à Ihaia WEST la possibilité d’inscrire 3 points supplémentaires pour son équipe, portant ainsi le score à 32-10, mettant son équipe a l’abri comptable de trois essais transformés adverses.

Alors qu’ils jouent depuis un quart d’heure dans cette deuxième période, le rythme du jeu s’est nettement ralenti par rapport au début. Nous sommes maintenant à l’heure de jeu et jusqu’à présent les rochelais sont sevrés de ballon dans cette seconde période, leur adversaire ayant renversé la tendance pour prendre l’ascendant de cette partie.

C’est le moment choisi par le staff pour faire rentrer du sang neuf dans les rangs rochelais avec quatre entrées simultanées. Alors que les rochelais ont investi le camp anglais, c’est l’homme du match Vincent RATTEZ qui vient franchir la ligne d’en-but pour capitaliser le temps fort de son équipe par un nouvel essai sous les poteaux. 39-10 à 7 minutes de la fin du temps réglementaire.

Les arrières rochelais sont animés de jambes de feu cet après-midi avec des courses vives rattrapant souvent leurs adversaires dans cet exercice. Notons aussi la très bonne rentrée de Levani BOTIA. Nous sommes dès lors dans les 5 dernières minutes du match. Pour l’honneur, l’arrière anglais inscrit le dernier essai du match pour réduire le score de cinq points à 39-15.

La sirène retentit indiquant la fin du temps réglementaire. Le stade célèbre déjà la victoire de son équipe en chantant « on est en demi ! »

Un match accompli de la part de nos joueurs. Félicitations à eux et à tout le staff qui a su préparer au mieux l’un des rendez-vous les plus importants de la saison. Cette nouvelle sortie a concrétisé la très belle progression observée dans le jeu lors du dernier match de Top 14 face à Toulouse.

Désormais, place à la demi finale européenne d’ERCC face à d’autres anglais, avec la réception de la formation de Sale dans trois semaines à La Rochelle. La billetterie pour cette rencontre ouvrira dès le 1er avril dans les points de vente habituels.

S. Forest

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires