Commerce

Entreprise

Les sardines Le Fleuré fleurent bon l’Ile de Ré !

La large gamme Le Fleuré met à l’honneur les délices du terroir rétais.
Publié le 21/12/2018
Les sardines Le Fleuré fleurent bon l’Ile de Ré !
5 (100%) 2 vote[s]

La boite de sardine fut créée en 1823, sur la côte Atlantique. Le Nantais Pierre-Joseph Colin, choisit d’y confire au beurre ce petit poisson bleu, la sardine !

Son fils, Joseph lui préféra l’huile. Sans mise en boite, les Colin portaient le patronyme idéal pour mettre du poisson en conserve ! Tout d’abord donnée aux matelots, elle fut au menu des tables princières comme à celui des soldats. Deux siècles plus tard, la populaire boite de sardine, toujours présente dans la cuisine de tout un chacun a encore le vent en poupe !

Des sardines naturelles, déclinées en 14 variétés

Dans sa large gamme Le Fleuré, Jean- Jacques Parant et sa femme Charlotte mettent à l’honneur les délices du terroir rétais. Ils se démarquent par le choix qualitatif de leurs ingrédients. Pêchées dans l’océan Atlantique, leurs sardines s’accommodent uniquement d’aliments français, de l’Ile de Ré pour la plupart. Elles ne contiennent ni colorant, conservateur, OGM ou produit ionisé. Cuites à la vapeur, elles sont légères et digestes. Une version « au naturel à l’eau de source » existe depuis cette année, permettant de les préparer à sa guise. Autre nouveauté, celles au Pastis de l’Ile de Ré, alcool biologique de Rivedoux, médaillé d’or au Salon de l’Agriculture 2018. Au sel, à la fleur de sel, agrémentées de pommes de terre ou flambées au Cognac de la Coopérative de l’île, Jean-Jacques et Charlotte aiment marier leurs sardines avec le fruit du travail des producteurs locaux. Matthieu du Portal leur fournit la tendre salicorne de ses marais couardais, le miel provient des butineuses de l’Abeille Réthaise. Car la banale sardine est devenue un mets apprécié des gourmets ! En marinade de citron frais, épicée aux piments d’Espelette ou parée de jambon, vous trouverez certainement votre bonheur parmi les quatorze variétés proposées.

Des Tartinables et bientôt de nouvelles créations

Autres incontournables des pique-niques et apéritifs réussis, les petites verrines des Tartinables. De la Mer : sardine-tomate- basilic, saumon-miel-curry, maquereau-salicorne. De la Terre, aubergine-piment d’Espelette, courgette- chèvre-miel et la forestière aux cèpe-chanterelle-parmesan. S’ajoutent les tapenades d’olives vertes et noires et la piperade de poivrons rouges et jambon cru.

Depuis 2010, la petite boite a fait sa place sur les étals des marchés d’Ars et de La Flotte ainsi que sur les rayonnages des épiceries fines de l’île. Et bien au-delà du pont puisqu’elle s’exporte aux quatre points cardinaux du territoire national ainsi qu’en Belgique. Dernièrement au Salon Gastronomique de La Roche-Posay, la maison Le Fleuré participera au marché de Noël de Rivedoux début décembre et au Marché Festif d’Ars fin décembre.

Installés sous la pinède de la zone artisanale de Rivedoux, Jean-Jacques et Charlotte ne cessent de créer. Plusieurs projets sont en cours de réalisation, comme une huilerie et vinaigrerie. A partir de graines de colza ou de tournesol biologiques que Jean- Jacques presse, sont extraites des huiles de première pression à froid qu’il filtre, aromatise aux algues soigneusement récoltées à Ars par Algorythme ou à la salicorne, puis les embouteille. Les tourteaux de graines restants de la presse serviront à nourrir le bétail d’éleveurs biologiques. Les vinaigres de vin rouge charentais vieilli en fût de chêne et de cidre nantais, bio eux aussi, se parfument à la framboise, l’échalote ou la salicorne. De multiples surprises gustatives vous attendent !

Bien plus que les effluves maritimes du patrimoine insulaire, c’est l’âme de ceux qui exploitent les richesses locales que renferme cette authentique boite métallique !

Marielle Chevallereau

Atlantic Salaisons Le Fleuré – 45 rue des Varennes – Zone Artisanale de Rivedoux
06 95 99 02 01 – atlanticsalaisons@gmail.com

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires