Culture

Lieu culturel - Saint-Martin-de-Ré

Duo Bazar figure au programme du radeau de la méduse (île de Ré) en juillet 2017

Le Radeau de La Méduse, ouvert à toute forme d’expression artistique

Le Duo Bazar revient le 29/07
Publié le 06/07/2017
Noter cet article

Complicité, partenariat et relations humaines, voilà les mots qui reviennent souvent dans la parole de Sigrid Gloanec, présidente de l’association du Radeau de la Méduse.

Flanquée de son compère, et président d’honneur, Jeoffroy de La Crouée, de la trésorière Régine Pierrot et d’Isabelle Lefèvre, la secrétaire, Sigrid fédère tous les acteurs de la vie culturelle de l’île de Ré, c’est un état d’esprit, sa façon à elle de fonctionner.

Ici, point d’enjeu, de compétition ou de prix, Sigrid aime l’art pour l’art et elle n’est pas sectaire. Les événements artistiques et culturels qu’elle accueille, dans la bâtisse trois fois centenaire, se programment à la suite de belles rencontres, de coups de coeur et de talents. Après le spectacle, les artistes passent le chapeau, c’est à prendre ou à laisser !

Depuis 2016, le remue-méninge culturel de la rue des Gabarets s’exporte et cela lui va bien. Dès l’été dernier le premier P’tit Baluche de Mr Larsène avait été délocalisé chez Tony Fricot à la Barbette. Saint-Martin, la belle endormie, avait alors swingué jusque tard dans la nuit ! D’autres expositions ou manifestations prennent place dans les tous proches jardins du Musée et ce n’est qu’un début, car le bureau, très actif, de l’association fourmille d’idées et de contacts.

Les complicités du Radeau en juillet

Dès le début du mois et durant tout l’été, les expositions (peintures, sculptures, design) de la Méduse seront pilotées par la Manufacture, galerie d’art de La Rochelle. Du côté des événements à ne manquer sous aucun prétexte :

Le 6 juillet une soirée théâtrale portera notre regard vers la Norvège. Sur un texte du prix Nobel de littérature Sigrid Undset, la comédienne Héléna Dubiel Lorenzen en interprétera sa propre adaptation : La Rose du Nord, une pièce chantée, dansée et jouée en solo. Héléna Dubiel Lorenzen était déjà venue l’an dernier avec la troupe de Michel Pilorgé et le Théâtre du Nord-ouest.

Le 9 juillet à 18 h l’écrivaine et poétesse Jacqueline Berny donnera lecture de ses textes à l’appui de tableaux classiques. Une ouverture artistique transversale et originale.

Le 15 juillet, à l’initiative de la commune, Mr Larsène remettra son P’tit Baluche en route à La Barbette.

Le 21 juillet à 20 h 30, le percussionniste Abblaye, qu’on ne présente plus, mêlera son jumbé au classique violoncelle de Karine Delage. Surprise, découverte et rapprochement des cultures.

Le 22 juillet à 21 h, Abblaye, en partenariat avec un groupe de danseurs du Sénégal donnera un Bal Poussière, bal de rue africain où l’on danse traditionnellement les pieds dans la poussière.

Le 29 juillet, le Duo Bazar, Paul-André Falaise, saxo et percussions et Jean- Jacques Luteau au banjo, qui avaient enchanté Le Radeau en juin reviennent avec leurs interprétations très personnelles de la chanson populaire.

Le 31 juillet à 20 h, Tromba Camerata, cinq jeunes trompettistes revisitent les grands classiques. Pêchu, drôle et déjanté, un concert qui nous remettra dans les rails pour aborder le mois d’août.

Chaque dimanche, à 18 h, on pourra écouter des lectures de récits maritimes, avec ou sans musique, données par les comédiens professionnels qui fréquentent Le Radeau de la Méduse depuis le premier jour, Michel Pilorgé, Laurent Grévill et les autres.

Lors des événements, dont la programmation n’est pas exhaustive, une petite restauration est proposée à des prix abordables.

 

LE RADEAU DE LA MÉDUSE

19, rue des Gabarets 17410 Saint-Martin de Ré

Tel : 06 16 79 04 17

Facebook : le radeau de la méduse

 

Véronique Hugerot

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires