ARCHIVE

N°179 - 19/09/2018

Tous responsables !

Depuis des années, des débats sans fin tournent autour des 20 % urbanisables de l’île de Ré. Exit le SCOT… et bientôt le PLUI sera sur la sellette à n’en pas douter.

Des 80 % de surfaces préservées, peu de gens en parlent, les connaissent au fond, les respectent… Seules l’équipe d’écogardes de la CdC, gestionnaire des espaces naturels sensibles – propriété du Conservatoire du Littoral -, et les associations naturalistes de l’île – la LPO et Ré Nature Environnement – se préoccupent réellement de la préservation de ces espaces, semble-t-il.

A quand une prise de conscience générale, pour que chacun se sente responsable de la préservation de l’île ?

Nathalie Vauchez