ARCHIVE

N°185 - 06/03/2019

L’île et son image de carte postale…

Depuis de nombreuses années, Ré à la Hune est partenaire de Ré Nature Environnement, éminente association naturaliste de l’île de Ré. Quatre à cinq fois par an, au coeur de ses pages, votre journal accueille l’OEillet des Dunes. C’est une édition particulière que nous vous invitons à découvrir, soutenue par plus de quarante associations environnementalistes et entièrement dédiée au massacre des dauphins, qui échouent par milliers sur nos côtes françaises.

Quel choc que ces dauphins blessés et mutilés, de plus en plus nombreux au fil des années ! Le constat de l’observatoire Pélagis est sans appel : 90 % des dauphins échoués montrent les marques de la pêche, les captures de la pêche sont structurelles… La responsabilité de l’Etat est aussi pointée, tant par son peu d’actions que par leur inefficacité.

A l’aube de la nouvelle saison, Ré à la Hune a approfondi les résultats d’une étude TCI Research sur l’attractivité de l’île de Ré, ses principaux et nombreux atouts – elle récolte un bon indice de satisfaction globale et surperforme sur la sécurité et l’environnement – mais aussi ses faiblesses. On savait le rapport qualité-prix insatisfaisant, cette étude révèle un écart négatif de 52 points versus l’ensemble de la façade atlantique et jusqu’à 80 points pour certains secteurs (lire en page 3).

L’île de Ré et nombre de ses professionnels devraient prendre au sérieux ces résultats pour notamment réajuster leur positionnement tarifaire, afin de ne pas tuer « la poule aux oeufs d’or »…

Avec le printemps, Ré à la Hune reprend son rythme bi-mensuel, n’hésitez pas aussi, pour vous informer en temps réel, à consulter régulièrement notre Site gratuit www.realahune.fr et notre page Facebook, sur lesquels nous publions des articles en avant-première ainsi qu’à vous abonner à notre Newsletter gratuite.

Nathalie Vauchez