Loisirs

Création

40 Bougies. Et une nouvelle vie.

Le Biniou II avant sa retraite
Publié le 16/08/2017

Pendant plus de trente ans Le Biniou II a assuré trois fois par jour le transport entre Audierne et l’île de Sein offrant à ces deux cent dix passagers une vue imprenable sur la pointe du Raz. Mais le Breton n’était pas prêt à prendre sa retraite !

La crise de la quarantaine approchant l’embarcation a entamé une thérapie. Et c’est auprès d’un couple d’insulaires qu’elle décidé de changer de vie. Caroline Braud et Nicolas Bourgeix se sont chargés de la soigner. Les quelque huit mois passés sur le canapé du couple à la Pallice, sous le regard avisé du docteur Patrick Conte architecte naval, l’ont totalement métamorphosée.

La nouvelle vie rhétaise de Biniou II

Il ne changera pas de nom, superstition de marin oblige. Mais Biniou II sera bien ancré dans les prochains jours en son nouveau port d’attache quai Georges Clemenceau à Saint-Martin de Ré, face au restaurant « le Serghi » avec une vie bien différente ! La thérapie du couple a bien fonctionné. Réduit à une capacité de cent personnes pour laisser plus de place à leur création, Caroline et Nicolas son capitaine vous accueilleront pour une expérience dégustative et musicale dans un esprit « guinguette » chère au capitaine, autour de l’île.

Au départ du port de Saint-Martin, Nicolas Bourgeix pourra alors vous faire sillonner, au gré des vents et marées, les côtes de l’île jusqu’à la Patache, la fosse de Loix, ou encore le phare des Baleines. La Balade d’une durée de trois heures vous permettra de déguster avec une pause d’une heure au calme, des huîtres, des crevettes et crustacés, accompagnés d’un vin blanc et café. Tous les produits ont été sélectionnés localement. Seule la bière bien que locale sera, elle, rebaptisée. La Biniouse. Il fallait bien rebaptiser quelque chose. Selon l’arrivage, et à la carte, vous aurez aussi la possibilité de déguster des différents tartares de maigre, thon ou daurade du homard ou quelques autres délices à la plancha.

Au-delà de son activité insulaire, le Biniou II organisera des évènements. A commencer le premier week-end d’octobre par la fête du thon sur l’île d’Yeu, un formidable périple de six à sept heures (aller) assorti d’un pack hôtel ! Une expérience unique. Vous pourrez tout aussi bien jouir d’une sortie de pêche nocturne au départ de Saint-Martin et passer, selon la marée près de six heures en mer et de nuit.

Nicolas Nadal

 

Le BINIOU II

Sortie (3h) avec huîtres, crevettes, crustacés. Verre de vin, café : 50 €

A la carte disponible sur le bateau, plancha et produits selon arrivage

Pêche de nuit (6h) : 70 €

Mariages, anniversaires, entreprises sur demande

Fête du Thon Ile d’Yeu. Pack hôtel. Sur demande.

Le Bateau a été totalement reconstruit aux normes PMR.

Infos et réservations :

06 38 70 78 60

lebiniou2@gmail.com

biniou-logo

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • YL
    Publié le 1 avril 2018

    Bonjour;
    Je suis très heureux de voir BINIOU II reprendre du service car je le voyais depuis des années à quai derrière le pont d’Audierne entrain de se détériorer avec la crainte qu’il finisse à la ferraille. C’est très bien d’avoir gardé son nom et sa couleur d’origine.
    Ce solide navire, je l’ai pris de nombreuses fois pour me rendre à l’ile de sein. J’avais 13 ans quand il a été mis en service, je l’ai vu arriver neuf, s’était en mai 1977 il me semble. Il a été construit à Pont Labbé. Au tout début il avait une bande rouge au lieu du bleu actuel. Le patron était François Spinec un Sénan, plus tard son fils a pris la relève. Je ne vis pas à Audierne, mais j’y viens très souvent depuis l’age de 12 ans. Mon grand-père maternel était natif du cap sizun.
    En tous les cas bravo et encore longue vie à ce navire mythique. J’essayerais d’aller le voir un de ces moments dans son nouveau port d’attache.

    Salutations.

    Répondre