Culture

Témoignage

Le travail de la photojournaliste Camille Lepage exposé à La Couarde

Publié le 12/06/2018
Noter cet article

Elle voulait témoigner de la souffrance des populations dans les guerres civiles, dénoncer le travail des enfants, mais aussi montrer la vie au quotidien, les naissances, la survie.

Elle avait choisi de vivre au plus près des gens qu’elle photographiait, au milieu d’eux pour dénoncer l’injustice et une situation humanitaire catastrophique. Elle y a laissé sa vie.

Le 12 mai 2014, la photojournaliste Camille Lepage meurt assassinée, laissant des centaines de clichés d’une rare maturité pour une jeune femme de 26 ans.

Tout le mois de juin, la mairie et la bibliothèque de La Couarde exposeront une infime partie du travail de Camille, parce que nous ne devons pas nous voiler la face, et parce que sa famille souhaite poursuivre son travail d’information.

Le vernissage de l’exposition aura lieu samedi 9 juin à 11h à la bibliothèque municipale en présence de Maryvonne Lepage, maman de Camille et présidente de l’association « Camille Lepage-On est ensemble ».

Erick Bonnier, qui fut longtemps journaliste photographe dans les Pays arabes, sera également présent pour une discussion autour du métier de photojournaliste.

CP

 

Certaines photographies sont susceptibles de heurter la sensibilité des publics.

 

L’association «Camille Lepage-On est ensemble» a pour objectifs de participer au soutien des populations qu’aimait tant Camille, de sensibiliser les jeunes journalistes aux conditions sécuritaires, de soutenir les photojournalistes dans leurs projets de reportages dans les pays en conflit.

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires