Tourisme

Entreprise - Ars en Ré

De Thalacap à Côté Thalasso : une stratégie, une identité, des investissements pour renouer avec le succès.

Le Chef, Anthony Bredif (à droite), et le maître d’hôtel, Dominique Lazuckiewiez, vous accueillent au restaurant La Vague d’Argent (© Yann Werdefroy – Côté Thalasso)
Publié le 11/04/2018
De Thalacap à Côté Thalasso : une stratégie, une identité, des investissements pour renouer avec le succès. 4.00/5 (80.00%) 1 vote

Repris en 2013, l’établissement Thalacap situé à Ars, devenu en 2017 Côté Thalasso, travaille avec des protocoles de soins minutieusement élaborés par un médecin, a recruté un Chef étoilé pour son restaurant, ouvert une boutique… et beaucoup investi dans sa rénovation.

Depuis la reprise des deux établissements Thalacap, Marie et Jean Perez Sicar, soeur et frère, ont réalisé en toute discrétion un travail de fond, pour construire une nouvelle identité, en accord avec leur philosophie autour des bienfaits de l’eau de mer.

Des protocoles de soins précis, d’importants investissements.

Déclinée sur chacun des deux sites, Méditerranée (Banyuls sur Mer) et Atlantique (Ars-en-Ré), cette idée directrice s’est traduite dans la nouvelle marque « Côté Thalasso », lancée début 2017. L’ambition de l’enseigne est de constituer des équipes de thalassothérapeutes de référence, appliquant des protocoles de soins précis, dont la qualité fait l’objet d’un suivi rigoureux. Autrement dit, Côté Thalasso mise beaucoup sur l’efficacité des cures, dispensées par des équipes conviviales dans un cadre lumineux et confortable, mais sans luxe ostentatoire.

Pour en arriver là, chaque année, depuis le rachat de l’établissement d’Ars, situé à proximité de la côte sauvage, l’ensemble des bénéfices est réinvesti dans d’importants travaux.

Pour sécuriser et moderniser la partie technique dans un premier temps, renouveler les installations, créer un solarium et refaire les plages de la piscine intérieure, refaire la piscine extérieure, chauffée, et sa terrasse, rafraîchir l’ameublement et la décoration des chambres, au fur et à mesure. Ce sont ainsi près d’1,6 million d’euros d’investissements qui ont été réalisés depuis 2013, sur cinq années.

 

Le modelage Harmonie du ventre

Nouveauté 2018, ce modelage repose sur un protocole spécifique mis au point avec un Gastro-entérologue, qui associe palper-rouler et pressions, dans le sens des aiguilles d’une montre, à l’huile de magnésium marin. Cette combinaison permet de dénouer les muscles abdominaux, faciliter la digestion, lutter contre les ballonnements et le syndrome de l’intestin irritable.

25 minutes – 56 €

 

Une immersion locale, des équipes renouvelées

Cet hiver la réception a été modifiée, et une boutique installée à l’entrée de l’établissement, dans laquelle Agathe, esthéticienne, dispense ses conseils sur les produits de thalassothérapie, cosmétiques, et propose aussi une sélection de produits « made in Ré ». Cette volonté de travailler en partenariat avec les professionnels rétais se retrouve fortement au restaurant « La Vague d’Argent », où officient le Chef Anthony Bredif et le maître d’hôtel Dominique Lazuckiewiez. Repris en main depuis un an par ce jeune Chef étoilé de 28 ans, rénové, le restaurant travaille avec nombre de producteurs locaux et découvre régulièrement de nouveaux produits, comme récemment les algues alimentaires produites et conditionnées à Ars par Algorythme. Ouvert à la clientèle extérieure, le restaurant propose de superbes brunchs en matinée.

Arrivée de l’EHPAD voisin depuis mai 2014, Valérie Baqué, directrice de Côté Thalasso, travaille en binôme parfaitement complémentaire avec le président de Côté Thalasso Île de Ré, Jean Perez Siscar. A lui la stratégie de développement, en coordination avec sa soeur, médecin et présidente de l’établissement de Banyuls, qui élabore les protocoles de soins similaires dans les deux Côté Thalasso. A Valérie Baqué, la gestion opérationnelle, le management des équipes, l’organisation quotidienne.

Valérie Baqué, directrice de Côté Thalasso île de Ré*** et Agathe, responsable de la nouvelle boutique (© Nathalie Vauchez)

Valérie Baqué, directrice de Côté Thalasso île de Ré*** et Agathe, responsable de la nouvelle boutique (© Nathalie Vauchez)

Pour mettre en oeuvre cette stratégie, les équipes ont été largement renouvelées depuis 2014, en thalasso, au restaurant, et sur la résidence hôtelière, avec toutes les difficultés de recrutement inhérentes à l’île de Ré. Reconstituer des équipes en phase avec la « philosophie maison », les former, mettre en place une nouvelle organisation en phase avec les objectifs et dans le respect des réglementations (deux jours de repos par semaine…) n’a pas été une mince affaire puisque Côté Thalasso emploie 45 CDI à l’année, une dizaine de CDD, des contrats de professionnalisation…

L’un des défis est aujourd’hui non seulement de fidéliser les équipes – si plus de la moitié des salariés habitent sur l’île de Ré, une partie importante de l’équipe vient d’au-delà du Pont – mais aussi de se professionnaliser encore avec du personnel diplômé. Le développement économique de Côté Thalasso passe par là, cette problématique est partagée par nombre d’entreprises rétaises.

Nathalie Vauchez

 

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires de Côté Thalasso Île de Ré a crû de + 17 % cette année. Il est passé de 2,7 millions d’euros en 2013 à 4,5 millions d’euros sur l’exercice 2016/2017.

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • Clodijo
    Publié le 22 avril 2018

    Un article très intéressant où je retrouve l’esprit de ce lieu qui , j’espère, gardera son efficacité dans la simplicité qui lui est caractéristique.
    Il est vrai que les chambres ont un besoin de rafraîchissement même si elles sont confortables et fonctionnelles.
    Nous avons fait plusieurs cures en couple et l’organisation est vraiment bien étudiée. Quant à la qualité des soins elle est vraiment remarquable.
    Nous sommes des fidèles grâce aussi à un rapport qualité prix remarquable.
    Merci

    Répondre