Enfants et jeunes

Collèges numériques et innovations pédagogiques

Des tablettes dans les collèges de Charente-Maritime

Dominique Bussereau, parmi des collégiens royannais, lors du point sur le lancement du déploiement 2018 des tablettes numériques dans tous les collèges de la Charente-Maritime (© Nathalie Daury-Pain)
Publié le 06/03/2018
Noter cet article

Le déploiement des tablettes numériques dans les collèges du département a commencé. Au total ce sont 4315 tablettes qui seront mises à disposition d’ici le 13 juin. Le Département a pris en charge la moitié du coût de l’opération.

C’est le collège Henri-Dunant de Royan qui a été choisi le vendredi 2 mars pour donner le coup d’envoi de la généralisation des tablettes numériques. Une partie des élèves et quelques enseignants ont pu découvrir les trois valises contenant quinze tablettes chacune qui vont désormais faire partie de leur attirail pédagogique. Le matériel est mis à disposition dans le cadre de l’opération « collèges numériques et innovations pédagogiques » lancée par l’Etat et financée pour moitié par le Département.

« A première vue, elles ressemblent aux tablettes que les élèves ont à la maison, explique Yan Tasset, technicien du Département. Cependant, nous avons procédé à quelques aménagements pour assurer la sécurité des collégiens. La surchauffe est impossible et nous avons bloqué certains sites qui ne sont pas compatibles avec le travail dans un établissement ».

Pas moyen de surfer n’importe où sur le Net donc mais les jeunes y trouveront des applications spécifiques pour optimiser leurs recherches dans le cadre scolaire. Une façon de booster la motivation et d’emmener vers l’autonomie avec la technologie d’aujourd’hui. Promis, les bons vieux livres et cahiers ne seront pas remisés aux oubliettes, les tablettes seront complémentaires.

Des outils adaptés pour les élèves « dys »

Les professeurs présents ont souligné les avantages que présente le numérique comme le fait « d’avoir un regard instantané sur le travail fait en classe », « pouvoir garder en mémoire les documents » et « travailler sa présentation orale ». De leur côté, les élèves y ont vu des avantages comme aider les élèves en difficulté. « Les bons élèves pourront faire des tutos (vidéos pédagogiques NDLR) qui pourront profiter à tout le monde », constate Manon actuellement en 4e. En effet, les élèves souffrant de dyslexie, dyspraxie ou dysphasie y trouveront un ensemble d’outils adaptés.

Pour rappel, c’est le collège Jean-Monnet de Courçon qui avait été choisi comme « préfigurateur » et équipé en 2015 suivi en 2016 par cinq autres collèges publics et un privé. D’ici au 13 juin, les 51 établissements publics de Charente- Maritime ainsi que six du privé vont donc bénéficier de ce nouvel équipement.

Nathalie Daury-Pain

 

Les chiffres :

4 318 tablettes sont présentes dans les collèges à destination des élèves et des enseignants.

Il y a une tablette pour 4 élèves.

Le montant total de l’opération pour la Charente-Maritime est de 2 364 480 €.

La part du Département dans ce poste de dépense est de 974 230 €.

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires