Sports

Saison sportive

Bon bilan 2017 pour le club de rugby SCR (Sporting Club Rétais)

Le sport rétais se porte bien

Les rugbymen rétais après leur victoire contre Marsilly
Publié le 14/06/2017
Noter cet article

Ré à la Hune vous présente un bilan de la saison des quatre clubs sportifs rétais de rugby, basket, foot et handball.

Bilan de la saison pour le SCR : un point, c’est tout !

Il n’aura manqué qu’un petit point, au classement final, pour priver le Sporting Club Rétais d’une participation en championnat de France. Manu Aouach, le président, déclare : « je me félicite, malgré tout, du bilan de la saison. Nous terminons 3ème ex-aequo. Nous échouons d’extrême justesse pour faire le championnat de France, ce qui était notre principal objectif. Cela dit, le club fort de ses 39 licenciés, se porte bien. Malgré un passage à vide cet hiver, dû essentiellement à des blessures ou à des absences de joueurs pour raisons professionnelles, nous avons connu une fin de saison en trombe… L’école de rugby est en parfaite santé, les effectifs sont stables, une cinquantaine de jeunes sérieusement encadrés par leurs éducateurs. Les 14-16 et 18 ans, jouent en entente avec Puilboreau. Nous avons organisé un tournoi à 7, le 10 juin à La Flotte. Pour finir, nous ne saurons que le 17 juin prochain dans quelle série le SCR évoluera durant 2017-2018 ».

Deux entraîneurs, habilement complémentaires, ont pris en charge l’équipe. Stéphane Bobinec qui termine sa troisième saison au club va passer le relais à Anthony Gâteau. Les deux hommes partagent le constat de leur président, ils s’efforcent, toutefois de mettre en avant le caractère positif des résultats : « nous avons terminé le championnat sur quatre victoires consécutives dont une sur la pelouse d’Oléron et nous avons dominé Marsilly qui termine premier de la poule. C’est très encourageant, notre objectif est de préparer l’avenir ».

Nicolas Pirs, le capitaine, nous confirme ses impressions sur le manque de chance : « on perd le match à Aigrefeuille à la dernière minute, cela a, malheureusement, tout fait basculer ». Il se félicite de la bonne ambiance qui règne chez les « Pirates », surnom donné aux rugbymen rétais. Il poursuit : « un gros travail a été réalisé au niveau du pack, beaucoup d’application en touche et à la mêlée. Nous disposons d’un noyau dur de joueurs de qualité ». Nicolas est capitaine de l’équipe depuis 18 mois. Il termine son propos en nous confiant : « une chose très importante, nous avons un public fidèle qui nous soutient dans toutes les circonstances. Plus de 200 spectateurs, en moyenne, à chaque match ».

Le club de basket de St-Clément des Baleines (l’USV), termine en milieu de tableau

Philippe Giraudeau, le président, reconnait un début de saison pour le moins catastrophique : 5 défaites consécutives, mais, il se félicite de la bonne réaction du « coach » qui a su faire relever la tête à son équipe. Finalement, 13 victoires pour 13 défaites et, au solde, une 8ème place sur 14. Côté positif, l’USV a battu La Charité sur Loire (premier du classement, qui monte en Nationale). Un signe très encourageant. Cette année, le niveau de jeu était très élevé, il a fallu faire avec. Le président nous précise que l’équipe « réserve » (une interéquipe Ars-Saint-Clément) qui évolue en pré-Nationale, se maintient de justesse. Il insiste, également, sur l’importance accordée à la formation. Le club fournit un éducateur à Sainte-Marie et Ars, dans le cadre de la CTC – Coopération Territoriale des Clubs – afin de mutualiser les moyens pour entraîner les jeunes. Christophe Beaufils entraîne l’USV depuis cinq ans. Il nous présente un bilan « plutôt neutre » et une bonne seconde partie de championnat. Il nous confie : « nous avons évolué dans une poule dont le niveau était particulièrement élevé et nous avons réussi à battre les deux premiers, ce qui prouve que notre équipe tient la route… » Le club de basket des Villageois a joué, cette année dans la salle d’Ars (celle de Saint-Clément étant en réfection), devant un public fidèle (une centaine de spectateurs à chaque rencontre).

Le club va se doter d’un nouveau capitaine, en effet, Frédéric Beuzelin a décidé de tirer sa révérence après 9 ans de bons et loyaux services…

 

Bon bilan sportif pour le club USV Ré Basket

L’USV après son match contre Rupella

 

Une année sereine pour l’ASR

C’est en ces termes que Michel Desfontaines, président du club de football de Saint-Martin-de-Ré, l’Association Sportive Réthaise, s’exprime pour juger le bilan des trois équipes « séniors » qui se sont toutes bien comportées au niveau de leur classement. Tous les joueurs ont travaillé ensemble dans une excellente ambiance. L’idée première était de gérer collectivement l’entraînement de ces trois équipes. Il s’agissait d’une année charnière où de nouvelles méthodes de travail ont été élaborées. D’autre part, Michel Desfontaines se félicite du nouveau succès remporté par le dernier Mémorial Bruno Tesson des 3 et 4 juin (voir notre article dans ce même numéro), dont la qualité de l’organisation témoigne de l’effervescence de la vie du club.

Yann Thomas, entraîneur des « seniors » depuis la fin de la saison dernière, juge le bilan globalement positif. L’équipe première finit en milieu de tableau en DHR (Division d’Honneur Régionale), alors que l’année passée, elle avait maintenu sa place « in extremis » lors du dernier match. La « réserve » termine en troisième position en deuxième division de district. La troisième équipe, créée l’année dernière, accède à la division supérieure.

Les dirigeants se préoccupent, surtout, d’assurer la relève : très bonne saison chez les moins de 15 ans, ainsi que chez les moins de 13 ans qui ratent de très peu la montée en Régionale. Il existe deux équipes chez les moins de 11 ans et 40 joueurs sont licenciés chez les moins de 9 ans. On compte 12 joueurs chez les 6-7 ans. Une pouponnière qui rythme la vie du club…

Nous n’avons pu joindre Nicolas Letouzet, capitaine de l’équipe première et qui est en fin de carrière. Nous avons contacté Pierre Poujol, le gardien de but, qui a donné une « vue de l’intérieur », décrivant l’ambiance amicale qui règne au sein du club : « c’était une année de transition, beaucoup de jeunes sont arrivés. Il a fallu créer un groupe ». Pierre poursuit : « on aurait pu, on aurait dû faire mieux et terminer dans les cinq premiers. J’espère que la saison prochaine sera meilleure… ».

Signalons que l’ASR tiendra son assemblée générale, dans ses locaux, le 23 juin à 18h30.

 

L'ASR, club de football de St martin (ïle de Ré), termine l'année sur un bilan correct

L’équipe première de l’ASR

 

Une année de transition pour l’équipe première du RHBC

Ludovic Glaziou, président du Ré Hand Ball Club depuis 24 ans et joueur dans ce même club depuis sa création en 1974, alors qu’il n’était âgé que de 12 ans, n’est pas totalement satisfait de la saison de l’équipe des séniors qui évolue en championnat régional depuis 5 ans. « On attend de savoir si on est repêchés pour rester dans la même division ou si on descend en Départementale. C’est la ligue de la nouvelle région Grande Aquitaine qui est chargée de refaire les poules », déclare Ludovic. Cependant, ce dernier est très optimiste pour ce qui concerne les résultats de l’équipe féminine, remise sur pied cette année et dont il est l’entraîneur (accompagné de Pascal Pouch). Les filles montent en Régionale, terminant première de leur poule, n’ayant subi qu’une seule défaite dans la saison.

Un autre élément positif, la relève semble bien assurée. Les moins de 18 ans (entraînés par Thibault Secouet et Mickaël Charles), invaincus en championnat cette saison, sont champions départementaux. Chez les garçons, il existe trois autres équipes : les moins de 15 ans, les moins de 13 ans et les moins de 11 ans. Les filles, quant à elles, disposent d’une équipe de moins de 18 ans. Beaucoup d’émulation et, il semble bien, selon les propos des responsables, que les jeunes soient plus assidus aux entraînements que leurs aînés…

Un changement d’entraîneur, pour la première, est prévu pour la saison prochaine. Antoine Fromentin va céder sa place. Il restera, cependant, joueur titulaire chez les séniors.

Damien Boucher, capitaine depuis deux ans, ressent cette saison comme une année de transition. « Avec huit recrues en début de championnat, on avait une équipe pour jouer le haut du tableau. Malheureusement, on a perdu six points sur le « tapis vert », on termine à la 9ème place, alors qu’on aurait dû finir à la 4ème ». Cela dit, l’équipe est restée soudée, Damien poursuit : « il faut que l’année prochaine, nous stabilisions le groupe et que les joueurs s’investissent davantage… ».

Pour chacune des rencontres, dans la salle polyvalente du Bois-Plage, on compte une soixantaine de supporters.

L’assemblée générale qui aura lieu le 23 juin prochain désignera le nouvel entraîneur.

 

Le club de handball de l'île de Ré RHBC afficghe de bons résultats sportifs

Les filles du RHBC en pleine ascension

 

Jacques Buisson

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires