Social

Santé

Une seule direction pour les hôpitaux du nord de la Charente-Maritime

Le Dr Thierry Godeau, le directeur Alain Michel et Dr Jean-Marc Even (© DR)
Publié le 01/08/2018
Une seule direction pour les hôpitaux du nord de la Charente-Maritime 5.00/5 (100.00%) 1 vote

Depuis le 1er juillet dernier, le Groupement Hospitalier de La Rochelle-Ré-Aunis (GHLRRA), les Centres Hospitaliers de Rochefort-Marennes et l’EHPAD Résidence Val de Gères à Surgères se sont regroupés sous une seule direction.

Alain Michel actuel directeur du centre hospitalier de La Rochelle-Aunis-Ré est désormais celui qui dirige ces trois établissements publics du nord de notre département : « On partage pour avoir une plus grande force de frappe. L’objectif de cette mise en place de direction commune est de faciliter les prises de décisions, de partager les outils et les compétences de chacun. »

Les équipes administratives restent en place, les trois directions conservent leurs interlocuteurs afin de consolider une seule stratégie médicale. Alain Michel explique : « Ce qui marche sur l’un des sites hospitaliers peut être utilisé sur un autre site suivant les compétences, les fiches de poste, les procédures, les protocoles, les projets sociaux, la gestion prévisionnelle des emplois… ».

Les établissements resteront autonomes juridiquement et devront toujours approuver leur budget. Aucun transfert financier n’est prévu entre chaque établissement. Jean-Marc Even, gériatre, président de la commission médicale d’établissement (CME) de Rochefort-Marennes souligne : « Cette direction unique est une excellente chose pour tous, quand je suis arrivé à Rochefort il y a plus de vingt ans, il y avait Soubise la Catholique d’un côté et La Rochelle la Huguenote qui se regardaient en chien de faïence, cette époque est révolue ! Depuis des années on travaille ensemble, il faut aller plus loin ! ».

Sur la base du volontariat, des médecins rochelais vont opérer à Rochefort, et il sera fait en sorte que des médecins rochefortais viennent à La Rochelle.

Dès 2011, la Communauté Hospitalière de Territoire (CHT) a partagé ses équipes médicales, médicotechniques, et une partie des équipes de direction (informatique, qualité, services techniques et achats). Depuis 2017, le Groupement Hospitalier de Territoire Atlantique 17 a succédé à la CHT en rassemblant tous les sites de Charente-Maritime Nord, de l’île d’Oléron à Ré, de Rochefort, Marennes à La Rochelle pour mettre en place le projet médico-soignant dans le but de poursuivre une réelle coopération de la prise en charge territoriale des patients.

Le Docteur Thierry Godeau insiste : « Les équipes administratives vont rester en place et toutes les directions conservent leurs interlocuteurs sur les différents hôpitaux. En fin d’année une équipe commune d’urgentistes sera mise en place ce qui va permettre au GHLRRA de recruter d’ici fin 2018 sept praticiens pour le centre hospitalier de Rochefort. »

Une direction commune qui permettra concrètement de développer des activités de prévention et d’éducation thérapeutique, de déployer des démarches institutionnelles (prévention des risques professionnels, projet social médical…) et de partager les pratiques soignantes, les projets et les outils sous l’égide d’une Coordination Générale Commune des Soins. La même chose est en cours au niveau des laboratoires hospitaliers et de la pharmacie.

Valérie Lambert

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires