Culture

Livres à la Hune

Robert Béné nous propose une visite de l’île de Ré, à sa façon

Publié le 02/07/2018
Robert Béné nous propose une visite de l’île de Ré, à sa façon 4.00/5 (80.00%) 1 vote

L’auteur nous invite à un voyage au coeur du passé rétais, mêlant la légende à la réalité historique.

Il n’est pas nécessaire de présenter Robert Béné. Son nom est intimement lié à l’histoire de la production littéraire concernant l’île qui l’a vu naître, et où il a passé toute sa jeunesse, avant de s’embarquer dans la marine marchande. Après avoir navigué sur tous les océans, de retour sur sa terre natale, il s’est lancé dans l’écriture pour la décrire à sa façon et avec beaucoup de passion. Il est l’auteur d’une trentaine de romans. Des polars, dont l’action se passe au coeur du milieu insulaire, mais également, des romans à caractère historique.

L’auteur vient de publier un nouvel ouvrage, intitulé « RE- 10 villages-10 nouvelles » (1). Dans un style qui lui est propre, Robert Béné nous fait voyager dans le temps, nous entraînant dans un univers mêlé d’intrigues, de secrets, d’anecdotes. Le lecteur va partir à la découverte des moeurs des habitants à travers différentes époques : de l’histoire des crânes de soldats de l’armée de Buckingham retrouvés au fond d’un puits à Loix, aux déboires que connait un couple de retraités couardais rackettés par l’ISF…

Une suite de portraits peints avec beaucoup de réalisme. Le texte reçoit le support de Yann Werdefroy, qui, lui, a aussi publié nombre de livres, de documentaires sur l’île de Ré. Il fournit un ensemble de photos qui ne peuvent que confirmer la qualité de l’ouvrage.

Jacques Buisson

(1) Editions « La Geste » ; 142 pages

 

Une île de Ré-ve

Décidément, leur inspiration est intarissable ! Le photographe Yann Werdefroy et l’écrivain David Canard nous proposent un vrai livre de belles images. Faisant oeuvre commune, l’un avec son stylo et l’autre son appareil photo, ils nous embarquent pour un voyage en apesanteur : eaux bleu-turquoise, lignes graphiques des marais, blondeur des plages, courbes arrondies, toison sombre des forêts, bateaux, maisons, digues et bâtiments vénérables… Ré dévoile les charmes de son anatomie sans fausse pudeur, éblouie de soleil et caressée d’un vent que l’on devine frais, là-haut dans les hauteurs. Avec une alternance subtile d’images brillantes et plus mates, 35 kilomètres de beauté s’épanouissent sous nos yeux. A ramener dans ses valises pour les jours d’ennui et de grisaille et à déposer sur la table du salon.

Pauline Leriche Rouard

 

L’Ile de Ré photographiée du ciel

Photographies de Yann Werdefroy et Textes de David Canard

Editions La Geste – Prix : 25€

 

livre-werdefroy

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires