Tourisme

Rivedoux à la Hune

Rivedoux-Plage : le doux rivage…

Une plage… Le village les décline au pluriel.
Publié le 06/09/2017
Rivedoux-Plage : le doux rivage… 5.00/5 (100.00%) 12 votes

Un village qui ne cesse de se réinventer : quand le petit port créé il y a 450 ans devient la banlieue chic de La Rochelle

On l’aperçoit dès le milieu du pont quand dans sa courbure commence la descente, les gris-vert-bleu de la mer sous un ciel teinté de rose, enlacé par deux immenses bras de plage de sable fin, dans un tendre ravissement pour les yeux.

Rivedoux… Ne l’appelait-on pas « Rivedoux-Plages » avant que les autres villages ne s’offusquent de ce « s » jugé prétentieux ?

Dernière née des communes de l’île bien qu’habitée depuis 1480, c’est en 1928 seulement qu’elle acquiert sa légitimité et s’émancipe de Sainte-Marie à laquelle elle était rattachée. Dès lors le petit hameau de patrimoine et de traditions a traversé les siècles en prouvant qu’il est un village moderne et résolument tourné vers l’avenir. Simple halte ou réelle pause, la vie permanente s’ancre paisiblement ici.

Depuis 2004, l’équipe municipale s’implique aux côtés de Patrice Raffarin dans une politique sociale ambitieuse, quoique « contrôlée et mesurée » rassure l’élu, toujours au plus près de ses administrés. Une stratégie qui combinée au charme naturel d’un site bordé par la mer et tricoté de bois, contribue à la quiétude et l’attractivité d’un lieu qui possède bien des atouts.

Qu’on se le dise : Rivedoux n’est pas que la première impression captée d’un lieu d’exception, c’est un coeur qui bat au rythme des marées, complètement autonome, fier de sa jeunesse et de l’enthousiasme qui l’accompagne mais aussi digne de son histoire.

À un quart d’heure du centre de La Rochelle, nombreux sont ceux qui continuent de travailler en ville mais ont jeté leur dévolu sur ce village accueillant qui compte plus de résidences principales que secondaires, fléchissant les courbes statistiques de l’île. Authentique et sans prétention mais non dénuée de fantaisies, la commune qui célèbrera ses quatre-vingt-dix ans l’année prochaine est très convoitée.

rivedoux-ville

Tradition et modernité !

Un marché toute l’année, des commerçants dynamiques

C’était l’un des grands enjeux du deuxième mandat de Monsieur le maire : doter le village d’un centre bourg et par là lui conférer une identité propre en créant un pôle de rencontre et d’échange à l’image de la bonne volonté de ses habitants.

Inauguré il y a trois ans le marché couvert face à l’esplanade sur la mer, est devenu le point de rendez-vous des copains et des amateurs de produits frais et locaux.

Résidents, vacanciers, du continent ou même du chic et guindé Nord de l’île, toutes les générations viennent cueillir ici l’ambiance décomplexée d’une commune qui assume son ouverture d’esprit. D’agrément ou d’utilité, on trouve tout à Rivedoux qui compte quarante commerces ouverts à l’année pour environ 2400 habitants. S’agissant des services de première nécessité, là encore la commune revendique une proposition médicale complète, de solidarité et de proximité. Les lieux d’accueil du public sont d’ailleurs tous aménagés pour être accessibles aux personnes à mobilité réduite, y compris la plage sud équipée à hauteur du poste de secours d’un handiquattro, fauteuil roulant qui permet de se déplacer aisément sur le sable, ainsi que d’un Tiralo pour la baignade.

Au pied du Phare de Chauveau la pêche est une tradition.

Au pied du Phare de Chauveau la pêche est une tradition.

Sport et loisirs : d’Antioche ou breton, à chacun son pertuis !

Tournée vers la Vendée, la plage nord qui s’étend du pont jusqu’au port convoque les « puristes ». À la faveur d’un spot de vent à 360°, l’endroit est incontournable pour la pratique du Kite surf (la paillotte située à l’entrée de l’île est une école réputée où s’initier sur une zone sécurisée dédiée) tandis que dans le ciel virevoltent les cerfs-volants.

Sur le port qu’on gagne par la jetée récemment refaite, à l’occasion d’une promenade qui n’a rien à envier à celle des Anglais, les familles pêchent à la ligne ou au carrelet. La pêche justement ! Une institution à la pointe de Chauveau sur l’autre versant où l’on cueille autour du phare des huîtres au goût unique.

Côté Antioche, face à Oléron, Boyard, Aix, la plage sud est idéale pour la baignade possible même à marée basse. Surveillée en saison aux abords du poste de secours, ses 2 kms de sable fin sont bordés d’aires de pique-nique, de jeux pour enfants, de cabines de douche. En mer on s’adonne à la voile. Le club nautique possède plusieurs flottes de bateaux adaptés aux envies et au niveau de chacun, tandis que le bar de plage « Ré Glisse » est le spécialiste de la location de paddles, jets, bouées tractées…

Les promeneurs apprécieront quant à eux les deux sentiers pédestres « Les Gros Peux » et le « Sentier du Littoral » pour deux bonnes heures de balade à l’ombre des pins.

rivedoux-laredoute

La Redoute signe l’histoire de Rivedoux.

Histoire et traditions

Après que le duc de Buckingham s’imagina assiéger aisément un tel poste d’observation en 1627, puis que Vauban le mit coeur de sa stratégie de défense, Rivedoux s’est émaillé ça et là de bâtiments qui en tracent l’histoire.

Premier seigneur de ce coin alors secret, Jean Bruneau y édifia un manoir à son arrivée en 1480. Si le bâtiment ne se visite pas, on peut toutefois en admirer la tour qui seule subsiste rue Albert Sarrault.

Elle, se visite en revanche ! Vauban disait de La Redoute qu’il avait construite en 1674 qu’elle constituait « le poste non seulement le plus exposé de toute l’île, mais de tout le royaume… ».

La fontaine (réhabilitée en 2008) dans la rue du même nom vaut le coup d’oeil. Elle était au début du siècle le seul point de distribution d’eau du village.

Mais Rivedoux, et c’est là le coeur de son identité : c’est aussi le berceau de l’ostréiculture moderne. Certains parcs à huîtres au nord de la commune datent de 1858, époque qui vit quelques pionniers commencer des travaux scientifiques pour étudier de nouvelles méthodes d’élevages qui font depuis référence. La dizaine d’exploitants actuels continue d’honorer ce patrimoine auquel le village est attaché au point de le célébrer depuis plus de quarante à l’occasion de la « fête de l’huitre ». Devenue « Rivedoux en fête » en 2015, la manifestation qui s’étend désormais sur 2 jours est un temps fort du mois d’août.

Se loger

Il y en a pour tous les goûts à Rivedoux : de nombreuses locations saisonnières, du studio à la villa grand luxe, deux hôtels de charme (une résidence touristique de standing « Park & Suite » devrait voir le jour pour la saison 2018) et trois campings.

Les spots

Au restaurant « La Plage » où au snack « Ré Glisse » les journées s’étirent les pieds dans le sable. Élégant, le bar de l’hôtel « La Marée », le « Quai 321 » est idéal pour un peu d’intimité côté patio avec piscine. Petit café à l’épicerie fine « Ré Monde », déjeuner au « Rivedoux », apéro à « La petite fromagerie de Malika », puis on danse toute l’année à « La Chaloupe ».

Marie-Victoire Vergnaud

rivedoux-agenda

rivedoux-carnet

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires