Territoire

Grande cause nationale

Ré à la Hune souhaite lancer un débat* sur l’égalité entre les femmes et les hommes sur l’île de Ré

Publié le 08/11/2017
Noter cet article

Dans le cadre du Tour de France de l’égalité entre les femmes et les hommes, une centaine d’étapes est prévue en Nouvelle-Aquitaine, peu en Charente-Maritime et à notre connaissance aucune sur l’île de Ré. Ré à la Hune propose d’organiser un débat* dont elle retranscrira la teneur dans ses colonnes.

L’égalité entre les femmes et les hommes est consacrée « Grande cause nationale » par le Président de la République pour la durée du quinquennat. A cet effet, un Tour de France a été lancé le 4 octobre par le Premier ministre et la Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes. Il s’achèvera le 8 mars, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, lors d’un grand événement au cours duquel le Président de la République présentera un plan d’action issu des données recueillies sur le territoire.

L’ambition de ce Tour de France de l’égalité est de donner l’opportunité à chaque citoyenne et citoyen de s’exprimer dans le cadre d’ateliers sur cette question et de valoriser les initiatives individuelles et collectives innovantes en la matière.

En région Nouvelle-Aquitaine, près de cent ateliers sont d’ores et déjà organisés en partenariat avec les associations, les collectivités locales et autres partenaires publics et privés. Ils s’adressent au grand public ou plus spécifiquement aux jeunes (ateliers dans les collèges, lycées, université ou missions locales), aux femmes victimes de violences (groupe de parole), aux habitantes et habitants des quartiers de la politique de la ville, aux femmes vivant en zone rurale, aux familles, aux créatrices d’entreprises, aux professionnels, etc.

Tous les acteurs sont appelés à se mobiliser et peuvent organiser leurs propres ateliers de l’égalité. L’ensemble des thématiques liées à l’égalité entre les femmes et les hommes sont abordées.

Conformément à la stratégie régionale, les thématiques les plus représentées sont l’égalité professionnelle (1/3 des ateliers), la lutte contre les violences sexuelles et sexistes (1/4 des ateliers). La lutte contre toutes formes de stéréotypes, l’accès des femmes à l’espace public et la lutte contre la précarité des femmes sont également très présents sur le territoire.

Tous les sujets – santé, violences, emploi, précarité, sports, loisirs,… – pourront être abordés dans ce débat dont l’ambition est d’établir un « état des lieux » sur notre île, de donner l’opportunité à chacun.e de s’exprimer et de voir concrètement ce qui pourrait être mis en place.

Vous êtes intéressés ? Contactez-nous pour nous faire part de la ou les thématiques liées à cette « grande cause nationale » que vous souhaiteriez voir aborder dans le débat Ré à la Hune.

Nathalie Vauchez

* Les associations, structures, institutions, collectivités, femmes et hommes qui souhaitent participer à ce débat et/ou le coorganiser en partenariat avec Ré à la Hune sont invités à se manifester auprès de notre Rédaction.

(realahune@rheamarketing.fr) ou 06 71 42 87 88

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires