Patrimoine

Festival Architecture et Patrimoine

Le patrimoine religieux de l’île n’aura plus de secret pour vous !

L’autel de la Chapelle Saint-Sauveur, où se tiendra le lancement du festival le 18 mai à 21h (© Yann Werdefroy)
Publié le 15/05/2018
Noter cet article

Le patrimoine religieux de l’île de Ré, tel est, en effet, le thème de la troisième édition du festival « Architecture + Patrimoine », qui se déroulera du 18 au 24 mai sur l’île de Ré, complété par des visites animées en juillet et août.

L’équipe du service du patrimoine de la Communauté de Communes de l’île de Ré a souhaité, cette année, mettre en valeur le patrimoine religieux de notre île. « Eglises paroissiales, croix de procession, architecture, mobilier et objets de culte n’auront plus de secret pour vous » annonce-t-elle dans son programme.

Comme ce fut le cas, les années précédentes, un ouvrage de synthèse sera proposé au public. Celui-ci viendra compléter le début d’une collection. Il sera un peu plus épais que les deux précédents, et mis à la vente à partir du mois de juin, dans toutes les presses et bureaux d’accueil.

Une suite d’expositions, de spectacles déambulatoires, de circuits-découvertes, de visites d’églises, de conférences, sont au programme. En solitaire, en famille ou entre amis, toutes ces animations seront gratuites.

Le lancement du festival aura lieu vendredi 18 mai, à 21 heures, dans la chapelle Saint-Sauveur, à Sainte-Marie de Ré, en présence de Lionel Quillet, président de la CdC, et de Patrice Déchelette, vice-président, en charge de la culture et du patrimoine.

Un vieux témoin : l’abbaye des Châteliers

L’histoire de l’abbaye des Châteliers sera, entre autres, l’un des centres d’intérêt du festival. En effet, ce sont les moines cisterciens qui ont construit cet édifice dont on peut apercevoir les vestiges entre la commune de Rivedoux et celle de La Flotte, ils sont, en grande partie, à l’origine du développement économique de l’île de Ré, dès le Moyenâge. Deux visites et deux conférences sont prévues à ce sujet.

L’architecture des églises, l’observation et l’étude des vitraux seront,également, au programme de cette semaine ainsi que la présentation de la pratique de la foi protestante.

Le service du patrimoine de la CdC a invité plusieurs conférenciers, des spécialistes de la question, des universitaires, et travaillera en partenariat avec le « Musée du Platin », ainsi que la LPO.

Patrimoine sous le soleil

« Le mardi… c’est permis ! » revient cet été. Le principe en est simple et efficace au vu de leur succès : Tous les mardis à 11 heures aux mois de juillet et août le service du Patrimoine de la CdC proposera des visites thématiques pour découvrir le patrimoine religieux rétais. Il sera ainsi possible de (re)découvrir les églises de Rivedoux, Saint-Martin, Ars-en-Ré, La Flotte, Sainte-Marie, Le Bois et Loix.

L’île de Ré, première île labellisée, appartient au réseau national des villes et pays d’art et d’histoire, depuis le 26 juillet 2012, et entend bien entretenir ce précieux label.

Jacques Buisson

 

Sauf mention contraire sur le programme, toutes les animations sont gratuites.

Pensez à réserver au 05 17 83 20 57

Tout le programme sur www.cdciledere.fr

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires