Culture

Art - Les Portes en Ré

On craque pour la galerie Giraudeau nouvelle formule

Un espace vivant et éclectique
Publié le 01/08/2018
On craque pour la galerie Giraudeau nouvelle formule 5.00/5 (100.00%) 1 vote

Durant tout l’été, c’est le sculpteur Lionel Tran qui accueille le visiteur. Quand un artiste partage sa vision de l’art le temps d’une visite guidée, cela constitue un réel privilège pour le visiteur.

On possède alors toutes les clefs pour découvrir ses monstres des mers, des paquebots de métal arrêtés là, gisants éventrés et réformés à jamais car le temps des vraquiers est révolu.

La galerie François Giraudeau expose l’art figuratif

C’est son credo depuis le premier jour en parrainage avec quelques fidèles artistes savamment choisis. La photographie d’Alain Longeaud, ex-assistant d’Helmut Newton, y tient une place de choix.

À ses côtés, les surprenantes carlingues d’avions de Manolo Chrétien évoluent avec le temps tout comme l’artiste lui-même qui peint maintenant en duo sous les noms Man et Pia.

C’est ici aussi que l’infatigable voyageur Thierry Bamas rapporte ses bergers africains, longiformes sculptures de métal aux têtes de bronze ou de terre cuites. Les huiles sur bois de Jacques Martin, paysages lourds de sens montrant l’anthropocène sans jamais montrer d’humain, justifient à elles seules le déplacement à la rue de la Grenouillère.

Sont également présents Katherine Hoffman pour ses photographies de caravanes désuètes, GJB et ses créations de lampes industrielles, Anne Lutzach pour ses sculptures, Antoine de Laboulaye dans un style tout neuf et déroutant, Anne- Marie Picard pour ses sculptures en béton cellulaire, Céline Bastien céramiste, Annick Sabran et sa porcelaine-papier et les bronzes de Marie-Laure Gérard Bécuwe.

Véronique Hugerot

 

Galerie François Giraudeau

3 rue de la Grenouillère 17880 Les Portes

Tél. : + 33 608 466 897

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires