Tourisme

Charentes Tourisme

Une nouvelle marque « Infiniment Charentes », une stratégie centrée sur les professionnels

Le président et le président délégué de Charentes Tourisme (au fond) présentant les nouvelles marques, accompagnés des directeurs (à gauche). © Nathalie Vauchez
Publié le 11/04/2018
Noter cet article

Fin janvier Stéphane Villain, président de la structure touristique commune à la Charente-Maritime et à la Charente, créée il y a moins d’un an, et Jean-Hubert Lelièvre, vice-président, présentaient la nouvelle marque « Infiniment Charentes » et la stratégie marketing, avec une finalisation de tous les outils à la fin mars.

Unifiée autour d’atouts touristiques majeurs, complémentaires entre le littoral et l’arrière-pays, la destination Charentes se dote, selon Stéphane Villain, « d’un outil puissant de repérage et de rayonnement. La marque Infiniment Charentes porte en elle la promesse… d’expériences intenses et pleines de sens sur tout notre territoire, et cette infinie palette de nuances qui fait toute notre différence ». Une marque évocatrice de diversité et de profondeur, en somme. Au-delà de la « formule poétique », « Notre volonté est de créer de la valeur autour de nos valeurs » renchérit Jean-Hubert Lelièvre.

Un « booster d’activité » pour les professionnels.

Une nouvelle marque est aussi déclinée vers les professionnels : « Charentes Tourisme – Booster d’activité » avec comme accroche en base-line « Unis pour votre performance », s’inscrivant dans une « démarche de performance économique des territoires et des acteurs », avec un site dédié aux professionnels : www.charentestourisme.com.

En effet, la stratégie de Charentes Tourisme est orientée vers les professionnels (80 % des ressources y sont affectées) pour leur performance et vers le grand public (20 %) pour une meilleure attractivité. La fusion, en révélant synergies et complémentarités, permet de concentrer les moyens sur les axes forts et d’optimiser la dépense publique.

Charentes Tourisme propose à tous les professionnels du tourisme du territoire une démarche d’accompagnement par des offres de services, notamment sur leur stratégie Web et l’optimisation de leurs ventes Web.

L’Agence de développement touristique se définit volontiers comme « un tunnel de conversion », un « apporteur d’affaires pour les professionnels », sachant que « tout se passe dans l’univers digital, huit Français sur dix se renseignent sur la toile pour leur destination de vacances, 50 % d’entre eux réservant en ligne, sur les sites des prestataires ».

Charentes Tourisme est aussi en mesure d’élaborer un projet touristique, pour les collectivités « demandeuses », de les aider à optimiser leurs ressources et leurs investissements et à innover.

Le partenariat avec Orange permet, au travers de « Flux Vision Tourisme », de suivre les flux touristiques à partir des téléphones des touristes : les volumes de personnes, les flux entre territoires, d’où viennent et où vont les touristes… La structure a un rôle central à jouer pour que le tourisme constitue un vrai levier de développement pour le territoire, dont les enjeux sont économiques, sociaux et environnementaux.

Cette mission suppose la maîtrise de la fréquentation touristique dans le temps et dans l’espace, et la valorisation d’un tourisme qui ne soit pas que balnéaire mais repose sur les atouts environnementaux, patrimoniaux, culturels, etc. des Charentes.

Nathalie Vauchez

Performance économique

Un projet unique en France

Charentes Tourisme et ses partenaires, dont Destination Ile de Ré, proposent un programme d’accompagnement personnalisé aux hôteliers pour réduire leur dépendance aux agences de voyages en ligne (OTAs) et accroître ainsi leur performance économique.

Ceci grâce à un outil web novateur. La startup C&L associés propose un logiciel d’étude des performances et de prévisions pour les hôteliers pour les projeter dans le futur. L’objectif de ce programme est de permettre aux hôteliers de reprendre en main leur stratégie de commercialisation et de distribution pour réduire le volume des commissions reversées, et augmenter leur chiffre d’affaires.

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires