Sports

Ile de Ré Galop

Un nouveau pensionnaire au nom prometteur

Prophets Pride au travail à la piste le 5 novembre, devant les souscripteurs (© Patrick Bouraine)
Publié le 13/11/2017
Noter cet article

Pour accompagner sa première acquisition, Lord of Gracie, l’écurie de partage Ile de Ré Galop a jeté son dévolu sur un nouveau cheval, Prophets Pride.

C’est sur l’hippodrome de Lyon la Soie lors du prix de Bohlen et des chevaux « à réclamer », entendez à vendre, que Capucine Nicot et Véronique Vigouroux ont jeté leur dévolu sur le le vainqueur de la course, Prophets Pride.

Dans un mail aux souscripteurs de l’écurie de partage, Véronique Vigouroux présente la démarche : « En début de semaine j’avais repéré plusieurs chevaux intéressants, mais les courses se couraient à Lyon, et comme je ne peux acheter un cheval sans le voir… nous sommes parties là bas… Arrivées sur place, nous faisons discrètement le tour des chevaux qui nous intéressent, mais quand les gens savent que vous venez de l’île de Ré ils se doutent bien que ce n’est pas juste pour aller manger aux petits Bouchons !

Les trois chevaux ciblés sont beaux, mais Prophets Pride retient vraiment notre attention ; cela se joue à peu de choses, car l’entraîneur et le propriétaire veulent garder leurs chevaux (ce qui en soit est très bon signe) et ils les ont bien défendus ! Sur les deux premiers nous n’avions pas monté trop haut les propositions, mais nous avons pu voir qu’ils défendaient confortablement. Nous en avons donc déduit que si nous voulions Prophets Pride il ne fallait pas jouer comme on dit «petit bras». Prophets Pride était à réclamer 10 000 euros ; ils ont défendu 17500 euros et nous avons mis la somme de 18500 euros pour l’avoir. Il n’y avait pas loin de dix bulletins d’autres acheteurs ! A la lecture dans la salle des balances notre bulletin est le dernier et donc… Prophets Pride est à nous ! »

Prophets Pride et Capucine Nicot, son nouvel entraîneur

Prophets Pride et Capucine Nicot, son nouvel entraîneur (© Patrick Bouraine)

Agé de de 7 ans l’anglais d’origine a déjà remporté dix-huit de ses cinquante apparitions, dont une course courue sur la mythique piste d’Ascot en Angleterre.

Bien qu’on ne sache pas à ce jour quand le nouveau venu couvrira sa prochaine course sous les couleurs réthaises, Prophets Pride représente une formidable arrivée au sein de l’écurie de partage.

NN et NV

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires