ARCHIVE

N°167 - 06/03/2018

Un territoire unique

Très « météo-dépendante » l’île de Ré l’est tant pour son attractivité touristique que pour l’humeur de ses habitants ! A l’issue d’un hiver difficile au plan météorologique, qui a mis à rude épreuve le moral des Rétais, de bien beaux projets s’annoncent à l’approche du printemps.

Après le franc succès de la page Photos à la Hune parue dans notre précédente édition, avec les très belles photos d’oiseaux en migration de François Blanchard, Ré à la Hune récidive dans ce numéro grâce à la complicité du tout jeune photographe Mathieu Latour, qui nous a confié ses magnifiques photos de rapaces. Et puisque nous y prenons goût, quelques belles photos de l’île de Ré sous la neige vous sont proposées.

Chaque année le Festival Les P’tits se réveillent propose une riche programmation culturelle aux 0-4 ans, cette sixième édition prévue du 26 au 31 mars promet de belles découvertes et expériences culturelles aux petits Rétais et à leurs accompagnateurs.

Nous valorisons dans ce numéro des initiatives associatives, économiques, ou émanant de jeunes Rétais – le talent se révèle parfois tôt – qui font de l’île ce territoire unique que nous aimons tant.

Toute l’équipe du journal rend un vibrant hommage à Chantal Gousseau, une artiste talentueuse et chaleureuse, à l’origine du Festival M’L’Art, que ses amis continueront de faire vivre en sa mémoire.

Nathalie Vauchez