Patrimoine

Fondation du patrimoine - Ars en Ré

Lancement d’une souscription publique pour l’Église Saint-Étienne d’Ars

Entourant Monsieur le curé, la commission lance la souscription depuis le parvis de l’église
Publié le 04/05/2018
Noter cet article

Rappel historique : De la petite nef toiturée, édifiée dès le XIème siècle, base romane de l’actuel édifice, surélevée et agrandie au fil des siècles subsiste l’entrée actuelle du bâtiment à l’Ouest.

Ses multiples transformations en ont fait une figure gothique à partir du XIIème siècle puis aux XVème (édification du clocher) et XVIIème siècles).

Aux XIXe et XXème siècles les hommes se sont employés à l’entretien du monument, il est classé au titre des monuments historiques depuis 1903. Depuis 2016, l’église Saint-Étienne fait l’objet de restaurations importantes (nef, enduits extérieurs) et de travaux archéologiques à la base de l’édifice.

Les trois dernières tranches conditionnelles de travaux, portent sur l’ensemble des intérieurs (restauration des voûtes, des sols, des enduits, des vitraux et mise en conformité du chauffage), la restauration du bas-côté nord et des vitraux est en cours. Les autres tranches devraient débuter après l’été. Leur montant s’élève à 734 638€ HT. L’État finance à hauteur de 30 %, la Région pour 35 % et le Département pour 20 %, le reste est à la charge de la commune.

Le maire Jean-Louis Olivier et Daniel Bro de Comères signant la convention pour l’église St-Étienne

Le maire Jean-Louis Olivier et Daniel Bro de Comères signant la convention pour l’église St-Étienne

Appel au mécénat populaire

À l’initiative du maire Jean-Louis Olivier, une convention de souscription a été signée jeudi 19 avril entre la Commune d’Ars et La Fondation du Patrimoine afin de faire appel à la générosité publique pour la restauration de ce patrimoine local exceptionnel.

La Fondation du Patrimoine lance environ 850 souscriptions par an, sur l’île, elle est intervenue pour la réfection de la charpente de l’église de Loix et de la sacristie de l’église de Sainte-Marie et actuellement à La Couarde au monument aux morts.

Les dons sont recevables sous forme de chèques en mairie et à la Fondation du Patrimoine sur le site : fondation-patrimoine. org/58038 (le numéro mène directement au dossier de l’église Saint-Étienne) et ouvre droit à des déductions fiscales.

Voilà une autre bonne raison de s’engager pour l’avenir de ce monument qui comptera bientôt mille ans d’existence.

Véronique Hugerot

 

À noter

Pour les particuliers les dons ouvrent droit à une réduction d’impôt sur le revenu à hauteur de 66 % du don.

Pour les entreprises, la réduction d’impôt est de 60 % du don et pour ceux qui sont soumis à l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) à hauteur de 75 %.

À noter également qu’il n’y a pas de minimum pour être mécène, on peut participer à la restauration du patrimoine dès un euro.

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires