Territoire

Actualité CESER

Installation du CESER Nouvelle-Aquitaine 2018-2023

Dominique Chevillon, un naturaliste chevronné et ardent défenseur de la cause animale
Publié le 23/01/2018
Installation du CESER Nouvelle-Aquitaine 2018-2023 5.00/5 (100.00%) 2 votes

 

Info de dernière minute

Dominique Chevillon vient d’être élu, après deux tours serrés, ce mardi 23 janvier au 3e tour avec près de 80% des voix.

 

Le Rétais, Dominique Chevillon, candidat à la présidence du CESER* Nouvelle-Aquitaine.

Ce mardi 23 janvier, à 10h, le Préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, Didier Lallement, procède à l’installation du Conseil Économique, Social et Environnemental Régional de Nouvelle-Aquitaine. Installation au cours de laquelle aura lieu l’élection du nouveau ou de la nouvelle Président(e) du CESER Nouvelle-Aquitaine.

La nouvelle assemblée socio-professionnelle compte désormais 180 membres (contre 266 lors de la mandature de transition ouverte en janvier 2016 par la fusion des trois anciens CESER). Ces conseillers sont désignés pour six ans répartis en quatre collèges : 58 représentants des ” entreprises et activités professionnelles non salariées” ; 58 des “organisations syndicales de salariés les plus représentatives” ; 58 des “organismes et associations participant à la vie collective de la région” et 6 “personnalités qualifiées”.

Cette nouvelle assemblée est marquée par un profond renouvellement puisque plus de 53 % de ses membres ne siégeaient pas dans l’ancien CESER. Conformément à la règlementation, la parité s’affirme et un rajeunissement a été opéré.

En termes de répartition géographique, 60 % des conseillers sont issus de l’ex-Aquitaine (contre 45 % en 2017), 15 % de l’ex-Limousin (contre 26 %), 25 % de l’ex-Poitou-Charentes (contre 29 % en 2017).

Au cours de cette séance d’installation de l’assemblée, un nouveau ou une nouvelle Président(e) du CESER Nouvelle-Aquitaine sera élu(e). Au jour de notre bouclage, une candidate et trois candidats se sont déclarés : Muriel Boulmier, représentant l’Union régionale HLM de Nouvelle-Aquitaine, résidant à Agen (47) ; Dominique Chevillon, personnalité qualifiée désignée par le Préfet en raison de ses compétences en matière d’environnement et de développement durable, résidant à l’Ile de Ré (17) ; Jacques Louge, représentant l’Association Régionale des Industries Alimentaires Nouvelle-Aquitaine, résidant à Cenac et Saint Julien (24) ; Stéphane Monchambert, représentant l’Union des entreprises de proximité Nouvelle-Aquitaine, résidant à Saint Junien (87).

Nathalie Vauchez

* Conseil Economique Social et Environnemental

 

Dominique Chevillon en bref…

Directeur général d’une mutuelle d’assurance niortaise de premier plan (dont il sera retraité le 2 février 2018), président de Ré Nature Environnement et de l’Adépir, vice-président de la LPO France ainsi que du Parc Naturel Marin, les compétences économiques et environnementales de cet ardent défenseur de la cause naturaliste sont éprouvées.

Dominique a toujours privilégié – tant que faire se peut – la concertation et la transversalité.

 

chevillon-ceser2

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires