Aide et humanitaire

Social à la Hune

A FriK à Ré, le nouveau projet pédagogique du RPI d’Ars-Loix

Les enfants d’une école d’Arbolé, au Burkina Faso
Publié le 06/03/2018
Noter cet article

Après le succès rencontré par « Je, Tu, Îles… », dont nous nous sommes largement fait l’écho dans nos colonnes, les enseignants de l’école René Brunet d’Ars en Ré et de la maternelle de Loix avaient bien l’intention de récidiver. Un nouveau projet vient d’être élaboré par l’équipe pédagogique du RPI (1).

C’est en partant d’un constat ressenti par chacun, que les collègues ont voulu se lancer dans un projet à vocation humanitaire. Sophie Couderc, directrice de l’école d’Ars, nous confie : « l’année dernière, nous avons reçu beaucoup d’aides matérielles et financières. Nos partenaires se sont engagés avec enthousiasme, ce qui a nettement contribué au succès de notre initiative. Nous avons eu envie que les élèves prennent conscience de tout cela. Nous leur avons fait comprendre que c’était une bonne chose de recevoir, mais qu’il fallait aussi apprendre à donner »…

Apprendre à donner et découvrir

La décision de correspondre avec des écoliers africains a été prise et les élèves ont réagi avec intérêt. Gabrielle, une élève de cours moyen, a pris la parole devant sa classe pour faire part de sa motivation : « Les choses dont on ne se sert plus chez nous, pourraient très bien servir aux petits africains (des livres, des jouets, des vêtements) »…

En partenariat avec l’association « Les Amis d’Arbolé », le projet « a FriK à Ré » est en train de voir le jour. Un projet artistique et culturel à caractère humanitaire, un regard éveillé et compréhensif sur l’autre, sur ce qui se passe loin de chez nous…

Au cours du mois de février, quatre membres des « Amis d’Arbolé » se sont rendus dans ce village du Burkina-Faso. Ils ont rencontré des petits africains et leur ont donné des lettres, des dessins de leurs jeunes collègues casserons et loidais. Ces derniers avaient, également, préparé un dossier composé d’un ensemble de photos, afin de présenter l’environnement rétais. La petite mouette « Pirouette » a fait partie du voyage. L’histoire de cet oiseau marin, avait été inventée et écrite en classe, l’année scolaire dernière. Cette mouette s’était perdue sur la côte et avait été recueillie par les enfants qui lui ont fait découvrir tous les villages de l’île de Ré…

Un programme bien fourni : chansons, contes, danses…

Le thème du projet se concentre sur l’histoire, imaginée, d’un petit enfant touareg qui décide de traverser le continent africain du Nord au Sud. En chemin, il apprend beaucoup de choses sur le plan humain (entraide, partage, solidarité). Il se sensibilise à l’environnement, aux questions d’ordre écologique. Au fil de son périple, il découvre des formes artistiques variées, selon les différents pays visités…

Chaque classe du RPI va s’approprier des chants, des musiques, des danses et va fabriquer des instruments de percussions. Les élèves monteront des décors et élaboreront des affiches. Ils recevront, pour réaliser ce projet, l’aide d’un intervenant éminemment compétent : Ablaye M’Baye.

Ablaye est un artiste sénégalais qui a appris l’art du conte, de la musique et de la danse au sein de sa famille, dans un premier temps, au coeur de son village, ensuite, puis à travers de nombreuses rencontres. Il a fréquenté le conservatoire de Dakar. C’est un auteur, compositeur, interprète. Il donne des cours de percussions et de danses africaines à La Rochelle.

C’est donc sur ce thème, que les élèves donneront un spectacle à la fin de l’année scolaire à Loix. A cette occasion, les enseignants comptent bien sur la participation des parents et ont la ferme intention de leur demander d’interpréter différents chants…

Un projet ambitieux qui va se nourrir d’une suite d’échanges avec les écoles d’Arbolé et qui va donner à l’intérêt pédagogique, une dimension humaine ne pouvant que sensibiliser les élèves. Il s’agit, sur le long terme, d’un travail original et passionnant, proposant un regard sur l’autre, un éveil, une découverte de différents modes de vie dans des régions lointaines.

Jacques Buisson

 

(1) Regroupement Pédagogique Intercommunal

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires