Nature

Mois de l'environnement - Saint-Martin-de-Ré

Journée d'animations autour de l'environnement et de la forêt sur l'île de Ré

La forêt au coeur d’une journée d’animations pédagogiques

Publié le 19/04/2017
Noter cet article

Dans le cadre du Mois de l’Environnement décliné sur l’île de Ré depuis le 1er et jusqu’au 23 avril sur le thème « L’île qui cachait une forêt », la journée d’animations et de spectacles organisée par la CdC, et son équipe des Ecogardes, a rencontré un beau succès ce samedi 15 avril.

Un aigle sur l'île de Ré; © Mathieu Vouzeleaud - CdC

© Mathieu Vouzeleaud – CdC

La démonstration de vol de rapaces au-dessus de la place de la République a enchanté petits et grands… et l’un des rapaces – professionnel jusqu’au bout – a décidé d’aller visiter la forêt dunaire du Bois-Plage, puisqu’il s’agit du thème 2017. Après quelque frayeur, son éleveur l’a retrouvé grâce à son GPS sur un terrain de bowling du Bois-Plage, non sans avoir usé de moult ruses pour faire revenir son protégé. Même le drone lancé au-dessus de la place n’a pas convaincu le rapace de revenir au bercail ! L’après-midi, un autre rapace a engagé une course poursuite derrière des Goélands qui n’en sont pas revenus de voir ainsi leur habituelle quiétude rétaise perturbée. Heureusement pour eux, ce rapace-là n’était pas un prédateur comme celui du matin !

Les éco-gardes de la CdC et animateurs de la LPO ont partagé un peu de leur amour de la Nature

Rapace; © Damien Vouzeleaud - CdC

© Damien Vouzeleaud – CdC

Les rapaces ont fait de belles démonstrations de vol rase-motte au-dessus des têtes d’un public d’enfants et d’adultes fasciné, qui a pu aussi aller les voir dans le jardin de la CdC, à deux pas de là.

L’occasion ensuite d’aller visiter la surprenante installation artistique et sensorielle Sylva Mysteriosa représentant une forêt aux grands arbres nimbés de lumière, bruissante et poétique. A voir absolument, d’ici au 23 avril ! Profitez-en pour accrocher votre voeu à l’arbre qui cache la forêt !

La botaniste Eliane Déat a fait déguster toute la journée des plantes sauvages comestibles et partagé ses recettes : de vraies surprises gustatives pour des papilles souvent endormies par la nourriture du XXIè siècle !

Pêche aux pommes de pin pour les enfants sur l'île de RéPrésente en force toute la journée, la LPO proposait aux enfants de répondre à des questions sur les habitants de la forêt, avant de « pêcher » l’image correspondante dans le bassin de pommes de pin, épines de pins et feuilles d’arbres. Les petits participants pouvaient ensuite créer leur nichoir à mésange, proposé en kit par la LPO. Autant de jolis habitats pour ces petits oiseaux, et des enfants ravis d’envisager de peindre leur nichoir avant de l’installer, dans un jardin, une courette ou sur un balcon pour les citadins !

De leur côté les éco-gardes, organisateurs et animateurs de la journée, proposaient toute la journée des animations et jeux pédagogiques sur un stand dédié. Les observations au microscope plaisent toujours beaucoup.

La grimpe d’arbres a évidemment rencontré un vif succès, et la queue était longue dans laquelle grands et petits attendaient impatiemment leur tour. Non loin de là, le trappeur Samuel Geffriaud avait installé un camp de survie en forêt qui a fait rêver plus d’un aventurier en herbe ! Le savoir-faire du tourneur sur bois, artisan rétais, a aussi été très observé.

Dans la salle municipale de Saint-Martin, le spectacle « Forêt – Concert d’histoires » de la compagnie l’Atelier des Songes, donné dans un superbe décor et avec des instruments de musique issus de la forêt, a conquis les enfants mais aussi les parents. Entre contes et chansons, ces fabricants d’imaginaires – Nathalie au récit et au chant, Nicolas aux instruments et son – ont proposé un spectacle d’une très grande qualité artistique et pédagogique, soigné jusque dans le moindre détail.

Arno Raposo et l'habitant de la forêt du LizayL’identité de l’habitant mystère de la forêt du Lizay, représenté artistiquement par le sculpteur Arnô Raposo entouré d’enfants fascinés, a été dévoilée en toute fin de journée : Il s’appelle Nafino, c’est en tout cas ainsi que l’a baptisé l’un des enfants, dont le vote a été tiré au sort !

Le mois de l’environnement continue jusqu’au 23 avril partout sur l’île de Ré ; il est fort à parier qu’au vu de la grande qualité des spectacles, expositions, ateliers, rallyes découverte, sorties… et de la fréquentation de ceux-ci par les Rétais et par les vacanciers, son objectif pédagogique premier de sensibilisation de chacun à la fragilité des écosystèmes et à la nécessité de les préserver, est atteint… même si en la matière il faudra toujours remettre l’ouvrage sur le métier…

 

Programme du mois de l’Environnement sur www.cdciledere.fr et lire notre article

Groupe de musique dans un décor forestier

Souche. Animations sur la forêt à St martin de Ré

Animations pédagogiques sur l'environnement

Les écogardes, gardiens de l'environnement et de la forêt sur l'île de Ré

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires