Nature

Reportage photos naturalistes

Faune de l’estran rocheux du Pertuis d’Antioche

Femelle de Crabe pierre avec ses oeufs, Xantho poressa (© Mathieu Latour)
Publié le 05/09/2018
Faune de l’estran rocheux du Pertuis d’Antioche 5.00/5 (100.00%) 1 vote
Bouche et Lanterne d’Aristote avec ses 5 dents

Bouche et Lanterne d’Aristote avec ses 5 dents

Oursin, Paracentrotus lividus

Jusqu’à 70 mm, dans les cavités profondes ou sous les grosses pierres. Herbivore broute les petites algues.

Forme pourpre

Forme pourpre

Forme verte

Forme verte

 

Seiche (2 à 3 mois)

Seiche (2 à 3 mois)

Seiche, Sépia officinalis

Les « bébés » seiches ne doivent pas être confondues avec les Sépioles adultes, espèce de Céphalopode de petite taille.

Seiche sortant de son oeuf « raisin de mer ».

Seiche sortant de son oeuf « raisin de mer ».

Seiche (2 à 3 mois) qui a lancé son encre

Seiche (2 à 3 mois) qui a lancé son encre

 

Détails de tête colorée du mâle

Détails de tête colorée du mâle

Crénilabre paon, Crenilabrus tinca

Jusqu’a 30 cm, de la famille des Labridés, couleur très variable allant du brun-jaunâtre au vert olive avec des lignes bleu, pond dans un nid d’algues spécialement aménagées. D’abord femelle, il devient mâle en prenant de l’âge.

Nageoire dorsale armée avec des rayons épineux très coupants

Nageoire dorsale armée avec des rayons épineux très coupants

Aplysie nageant en pleine eau

Aplysie nageant en pleine eau

Lièvre de mer, Aplysia punctata

« Limace marine » à la tête ornée d’une paire de tentacules buccaux et d’une paire de rhinophores comme des oreilles, d’où son nom de lièvre de mer.

Ponte des chapelets d’oeufs

Ponte des chapelets d’oeufs

Liquide violet libéré par l’Aplysie menacée

Liquide violet libéré par l’Aplysie menacée

 

Plan rapproché sur quelques alevins

Plan rapproché sur quelques alevins

Alevins d’Anchois et de Sardines

C’est la bodaille des écluses à poisson, très présente fin juillet 2018. Ils font le bonheur des oiseaux.

Alevins dans une claie d’écluse

Alevins dans une claie d’écluse

Alevins agités

Alevins agités

 

Pagure sortant de la coquille d’une Nasse

Pagure sortant de la coquille d’une Nasse

Bernard-L’Ermite ou Pagure, Clibanarius erythropus

Appelé aussi Pagure des rochers, jusqu’à 15 mm, pattes et pinces à points rouge et bleu. Il habite dans la coquille vide d’un mollusque pour protéger son abdomen mou.

Regroupement de Pagures habitant des coquilles de Nasses

Regroupement de Pagures habitant des coquilles de Nasses

Bernard-l’hermite sans coquille

Bernard-l’hermite sans coquille

 

L’Étoile de mer commune, jusqu’à 50 cm

L’Étoile de mer commune,
jusqu’à 50 cm

Étoiles de mer, « Asterinidés et Asteriidés »

Les 3 étoiles de mer les plus courantes dans l’île de Ré. Se déplaçant lentement, elles recherchent des coquillages quelles ouvrent de leurs tentacules avant de les dévorer.

L’Astérie bossue, jusqu’à 5 cm

L’Astérie bossue, jusqu’à 5 cm

L’Étoile de mer glaciaire, jusqu’à 70 cm

L’Étoile de mer glaciaire, jusqu’à 70 cm

 

Anémone fraise piégeant une crevette

Anémone fraise piégeant une crevette

Anémones de mer, famille des Actinidés

L’Anémone verte et l’Anémone chevaline sont les plus communes, l’Anémone fraise plus rare.

Anémone chevaline couleur brune

Anémone chevaline couleur brune

Anémone verte ( jusqu’à 200 tentacules)

Anémone verte (jusqu’à 200 tentacules)

 

Femelle protégeant ses oeufs

Femelle protégeant ses oeufs

Crabe vert, Carcinus Maenas

Le crabe le plus fréquent hier encore, vert ou rouge, présent sur tous les estrans.

Spécimen mâle portant sa femelle

Spécimen mâle portant sa femelle

Détail de la tête

Détail de la tête

 

Étrille, Necora puber, très recherchée par les pêcheurs

Étrille, Necora puber, très recherchée
par les pêcheurs

Crabes divers, Ré rassemble une quarantaine d’espèces

Les Crabes par leur diversité d’espèces sont une richesse des estrans retais.

Le Crabe porcellane adulte mesure 10 à 15 mm

Le Crabe porcellane adulte mesure 10 à 15 mm

 

Blennie mordocet et sa nageoire pectorale droite

Blennie mordocet et sa nageoire pectorale droite

Gobie et Blennie

Petits poissons des mares de l’es- famille des araignées de mer tran. Les Blennies peuvent marcher sur leurs deux nageoires pectorales.

Tête détaillée de la Blennie

Tête détaillée de la Blennie

Gobie buhotte sur le sable

Gobie buhotte sur le sable

 

Détails du rostre cornu

Détails du rostre cornu

Crabe en forme de poire, Pisa tetraodon, famille des araignées de mer

Carapace épineuse, rostre avec cornes, il porte des algues qui le cache.

Crabe poire et sa couverture d’algues

Crabe poire et sa couverture d’algues

OEufs oranges

Oeufs oranges

 

Reportage photos de Mathieu Latour et texte de Dominique Chevillon

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • danau
    Publié le 7 septembre 2018

    madame monsieur je suis une fidèle lectrice votre reportage photos sur la faune est très intéressant je vous écris pour vous faire part de ma colère lorsque je vois le nombre de mégots de cigarettes dans et sur le sable des plages. Pourquoi ne pas mettre des pancartes interdiction de fumer à l entrée des plages sous peine d’un amende.
    la plage de Sablanceaux surtout partie textile est envahie de mégots entre autres.
    cordialement

    Répondre