Vie politique

Départ à la retraite - Mairie de la Flotte

Evelyne Bonnaud a formé « un duo remarquable » avec Léon Gendre, pendant près de 40 ans

Evelyne Bonnaud au côté de Léon Gendre, tous deux émus par son départ à la retraite
Publié le 10/11/2017
Noter cet article

Jeudi 19 octobre au soir, le maire de La Flotte a rendu un vibrant hommage à sa directrice générale des services, qui a décidé de partir à la retraite après 39 ans et 7 mois de collaboration.

Entourée de l’équipe municipale, du personnel municipal, des enseignantes des écoles, de la police municipale, de nombre de Flottais, mais aussi bien sûr de sa famille et de ses amis, Evelyne Bonnaud semblait très touchée par cette chaleureuse ambiance.

Léon Gendre a souligné les très nombreuses qualités de cette collaboratrice hors pair « efficace, généreuse, dévouée, dynamique, sportive… » avec laquelle il n’avait plus besoin d’échanger des mots pour se comprendre.

Il a retracé sa brillante carrière, se moquant de ceux qui l’avaient mis en garde sur sa tendance politique : « Je préfère une collaboratrice intelligente de gauche qu’un âne de droite !»

« Sans faire de politique, vous êtes une politique »

Au-delà de leur grande compatibilité astrologique, Léon Gendre a mis en avant la forte volonté d’Evelyne Bonnaud qui a gravi les échelons de la fonction publique un à un depuis ce jour de 1977 où elle fut embauchée comme « agent de bureau ». Il a exprimé son « grand regret, son désespoir que dans notre administration française on ne tienne pas compte de la valeur et des qualités des hommes et femmes », ce qui fait qu’Evelyne Bonnaud n’a pas pu accéder au cadre A qui correspondait à ses responsabilités, devant se contenter du cadre B.

« Nous avons pendant tout ce temps partagé les mêmes orientations, convictions, tolérance, générosité, elle a toujours travaillé dans l’intérêt de la collectivité » et se tournant vers sa collaboratrice le maire a précisé « Sans faire de la politique, vous êtes une politique. Rien ne s’est fait à La Flotte sans échange préalable entre nous deux ».

Parmi les cadeaux reçus par Evelyne Bonnaud, un vélo électrique et un tableau d’Eric Bertaux représentant le port de La Flotte, une commune qu’elle aime passionnément et où elle compte vivre sereinement sa retraite.

Nathalie Vauchez

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires