Commerce

Entreprise

La Criste Marine : Concevoir le jardin autrement

L’entrée de la pépinière d’Ars
Publié le 27/03/2018
Noter cet article

À Ars en Ré le pépiniériste Bruno Derozier aime les jardins à l’image de notre milieu et les plantes, bien intégrées à leur environnement.

Lorsqu’en 1994 Bruno Derozier se tourne vers les jardins pour créer son entreprise d’espaces verts, il fait le constat que la gamme de plantes proposée dans le commerce est limitée, peu spécifique à notre milieu et que ces plantes, une fois mises en terre, se retrouvent en condition de survie.

La cause en est le climat insulaire très desséchant (vent + soleil + sel) qui, combiné aux sols drainants, offre un environnement très rude pour les plantes ornementales. En partant de ce constat, il répertorie une bonne partie des plantes qui poussent naturellement sur notre territoire insulaire et qui peuvent avoir un intérêt ornemental.

Avec passion et détermination

Après sa formation en espaces verts, spécialité pépiniériste, Bruno commence à fréquenter sans relâche les fêtes des plantes. Sillonnant le pays, de Bretagne au Bassin méditerranéen sans compter ses kilomètres, il rencontre d’autres passionnés de botanique qui, comme lui, développent des gammes bien spécifiques.

À partir de l’observation d’un genre, par exemple les cistes, albidus ou salvifolius qui sont spontanées dans le nord de l’île, Bruno tente d’en implanter d’autres variétés capables de s’adapter à notre milieu. Ce sont des plantes de milieux secs, souvent à feuillage gris, pour la plupart originaires de Méditerranée, de Nouvelle-Zélande (qui possède un climat similaire au notre) de Patagonie ou de Floride, sans négliger pour autant les espèces locales. Il lui aura fallu neuf ans de recherches pour constituer sa collection de plantes et c’est en 2003 qu’il ouvre La Criste Marine.

Bruno Derozier dans sa serre.

Bruno Derozier dans sa serre.

Producteur de plantes : une espèce en voie de disparition

Depuis 2003, Bruno et son épouse Hélène produisent sur place la quasi-totalité des 450 variétés de plantes qu’ils proposent. Ils sèment, marcottent, bouturent ou bien divisent, au fil des saisons, ces 75 genres patiemment sélectionnés. Ils ne vendent que des plants de petites tailles mais ce sont des taxons robustes qui, une fois installés s’adaptent parfaitement à leur environnement.

Hélichrysume ou cistepour les arbustes, euphorbes, artemia ou centaurea pour ce qui est des vivaces ou des graminées, ils en proposent les plus belles variétés qui, une fois installées, sont parfaitement autonomes. « Celles-là n’attendent pas l’arrosage automatique ! » ironise Bruno.

En plus de la production des plants, ils fabriquent leur propre terreau à base de compost végétal, cultivent sans fongicide ni pesticide et n’utilisent que des engrais naturels. Le résultat s’observe sans conteste dans la simplicité toute naturelle de leurs jardins dont l’entretien est pratiquement réduit à zéro et qui s’inscrivent haut et fort dans notre environnement.

Véronique Hugerot

 

La Criste Marine

en bordure de la piste cyclable

50, route de La Prée – 17590 ZA d’Ars en Ré

05 46 29 28 48

www.pepinierelacristemarine-iledere.org

 

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires