Services

Ils en parlent !

Capdouleur à l’honneur

Publié le 02/08/2017
Capdouleur à l’honneur 5.00/5 (100.00%) 1 vote

Ré à la Hune est ravi de relayer cet article, qui met en avant l’initiative très aboutie de Thierry Poitte, vétérinaire rétais, dont nous nous sommes déjà fait l’écho dans nos colonnes.

Le programme de prise en charge de la douleur initié par Thierry Poitte, vétérinaire lauréat du prix de l’Ordre en 2015, est aujourd’hui le plus abouti dans le contexte Vetfuturs.

Ce réseau pour vétérinaires offre aujourd’hui des bases de données (bibliographie, veille scientifique), de la formation accréditante et une plateforme d’échanges entre praticiens.

« Capdouleur regroupe à la fois les généralistes et les spécialistes dans une interdisciplinarité et une transversalité. À ce jour, le maillage englobe 143 cliniques vétérinaires et 489 praticiens. » La démarche se veut participative, en assurant une connectivité entre vétérinaires, mais aussi entre vétérinaires et détenteurs d’animaux dans le cadre de l’observance. Deux applications, Dolodog et Dolocat, permettent de mesurer la douleur et donc de communiquer sur le sujet.

« Cela nous permet de proposer une médecine individualisée dans laquelle la douleur est sous influence génétique et environnementale. » L’aboutissement viendra de l’internationalisation du programme et de l’ouverture de véritables centres antidouleur, comme en médecine humaine. Plusieurs espèces seront prises en charge dans l’année qui vient, notamment en pratique rurale.

En fin de compte, cette initiative répond à tous les critères d’une stratégie de rupture apportée par les nouvelles technologies. En effet, elle modifie le management de l’activité quotidienne des vétérinaires ; elle propose aux praticiens d’utiliser les data pour corriger leurs pratiques, pour se former ; ils n’ont plus qu’à aller au bout de la démarche en l’insérant dans la première blockchain vétérinaire digne de ce nom ; elle inclut les premiers éléments d’intelligence artificielle. Enfin, elle offre ce que tout utilisateur de nouvelles technologies recherche : la liberté et l’autonomie vis-à-vis des anciens modèles scientifiques, de formation et de communication vétérinaires.

Publié par www.vetitude.fr, site des vétérinaires

Réagir à cet article

Je souhaite réagir à cet article

* Champs obligatoires

Vos réactions

  • TALOUNE
    Publié le 9 août 2017

    Bonjour,

    je confirme que Le programme de prise en charge de la douleur initié par Thierry Poitte est juste génial, je possède un chien de race Mâtin de Naples, qui a de l’arthrose depuis 4 ans, malgré les kms qui nous séparent, je viens consulter docteur Poitte pour une séance de laser tous les mois , j’en suis ravie, mon chien a prolongé sa vie il va avoir bientôt 8 ans ce qui est très bien pour un chien de cette race, grace au Docteur Poitte, je l’en remercie ce n’est que du bonheur, il a redonné le moral a mon compagnon

    Répondre